Heat

Tyler Herro a retourné les Pistons : 31 points dont 14 dans le money time, l’allumette du Heat a encore frappé

Tyler Herro Heat 24 novembre 2021

Plus facile de gagner un match quand tu as le meilleur remplaçant de la Ligue sur ton banc.

Source image : NBA League Pass

C’était censé être un match facile pour le Heat, il s’est rapidement transformé en vrai guet-apens. Heureusement pour Erik Spoelstra, Tyler Herro est venu à la rescousse des siens pour arracher la victoire. 

Pour les stats maison du nouveau show de Tyler Herro, c’est par ici. 

Onze places ont beau les séparer au classement, cette nuit, on a eu peur pour le troisième de l’Est. Opposé à une coriace équipe des Pistons, le Heat a longtemps bafouillé son basket, laissant son hôte prendre confiance et jouer son jeu. Jimmy Butler dans le dur (15 points mais à 4/13), il aura donc fallu un autre héros pour sauver South Beach, ou plutôt un autre Herro. Candidat légitime au titre de Sixième Homme de l’Année mais aussi de Most Improved Player, l’arrière a encore sorti le grand jeu. Alors que le Heat comptait neuf points de retard au moment d’attaquer le money time, le pyromane de la second unit va prendre les choses en main. Il enchaîne les bombes du parking, bien servi par un Kyle Lowry décisif à la passe, et score onze points en moins de trois minutes. Dans son sillage, Miami va claquer un 16-3, laissant les Pistons sans solution et dans le creux de la vague. Le momentum a clairement changé de camp et la fin de match s’annonce finalement tranquille pour les hommes de Pat Riley, malgré quelques pertes de balle évitables. Il aura fallu attendre le dernier acte et un brasier de son sixième homme mais Miami a fait respecter la hiérarchie.

Sans surprise, la star du jour s’appelle Tyler Herro : 32 points dont 14 dans le money time mais aussi 8 rebonds, à 12/21 au tir. C’est la meilleure performance cette saison du natif de Milwaukee mais c’est aussi un match record. Dans l’histoire de la franchise floridienne, aucun joueur n’avait jamais scoré plus de 30 points en sortie de banc à deux reprises au cours d’une même saison. Déjà auteur d’un match à 30 pions contre les Pacers en octobre, Herro se crée donc son propre club dans les bouquins de sa franchise et ça confirme encore plus sa montée en puissance cette année. Côté Pistons, on pourra avoir quelques regrets vu les belles choses montrées mais on a bien vu qu’il y avait quand même de vraies limites dès que l’adversaire joue à son vrai niveau. Cade Cunningham a été intéressant à la création mais mauvais au shoot, Cory Joseph nous a sorti un panier improbable alors que Luka Garza a été pas mal du tout pour sa première dans le cinq. L’apprentissage se poursuit dans le Michigan.

Miami a ramené la victoire de Detroit mais cela n’a pas été une promenade de santé. Trois quart-temps pour ronronner, un dernier acte pour finir fort et on dit merci à Tyler Herro pour les travaux. Le Heat se replace à la seconde place à l’Est, les Pistons restent quatorzièmes. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top