Spurs

Jakob Poeltl rentre aussi dans le protocole COVID : la liste continue de s’allonger, ça commence à faire beaucoup là non ?

Khris Middleton, Kevin Love, Lauri Markkanen, Tobias Harris, et désormais Jakob Poeltl.

Source image : NBA League Pass

Décidément, le protocole sanitaire de la NBA fait son retour en force dans la Grande Ligue, avec plusieurs joueurs qui viennent d’y entrer coup sur coup. Le dernier à être concerné ? Jakob Poeltl, pivot des Spurs auteur d’un début de saison solide dans les raquettes.

Allez, un de plus. Après Khris Middleton, Kevin Love, Lauri Markkanen et Tobias Harris (officiellement testé positif d’après les dernières infos), c’est donc au tour de Jakob Poeltl de rentrer dans le protocole anti-COVID de la NBA. La nouvelle a été annoncée ce mercredi soir par Shams Charania de The Athletic, dans la lignée des précédentes. Ce n’est évidemment pas le genre de news qu’on aime voir sur nos notifications mais malheureusement, le COVID n’a pas totalement disparu des radars en cette saison 2021-22, et ce malgré la vaccination. Avant le début de la saison, le coach des Spurs Gregg Popovich avait indiqué que tous les membres de l’équipe de San Antonio – Jakob Poeltl inclus donc – sont allés se faire vacciner. Pour le moment, on ne peut pas affirmer à 100% que Poeltl ait été testé positif. Par contre, ce que l’on sait, c’est que le pivot de 26 ans devrait rater plusieurs rencontres. Pour rappel, un joueur placé dans le protocole sanitaire peut en sortir s’il montre deux tests PCR négatifs consécutifs à 24 heures d’intervalle, ou alors il doit attendre dix jours. Les Spurs jouent ce soir contre les Mavericks à la maison, avant deux déplacements à Orlando et Oklahoma City.

Si le nom de Jakob Poeltl ne résonne évidemment pas autant qu’un Khris Middleton ou qu’un Tobias Harris, il est devenu une pièce très importante dans la raquette des Spurs cette année. Déjà précieux l’an passé, le pivot autrichien a passé un cap supplémentaire en ce début de saison au sein du centre aéré de San Antonio. Au milieu des nombreux jeunots qui composent aujourd’hui l’effectif texan, il représente un vrai appui, autant au sens propre qu’au sens figuré. Et ça se voit notamment dans les stats, qui sont toutes en hausse chez Jakob. Tournant dans les 9 points et 8 rebonds la saison dernière, Poeltl aligne quasiment 14 points (65% au tir) et 10 rebonds en 30 minutes sur les sept premiers matchs de la campagne 2021-22, le tout avec 1 contre et 1 interception en prime. Bref, pas le genre de production qu’on remplace en claquant des doigts, surtout chez les Spurs où la rotation des intérieurs n’est pas folle du tout. Pop va sans doute devoir compter sur du Thaddeus Young – peu utilisé cette saison malgré sa belle campagne aux Bulls l’an passé – dans un rôle de pivot small-ball, voire du Drew Eubanks et du Jock Landale. Quand on vous dit que ça ne fait pas rêver, on ne vous ment pas.

Le nombre de joueurs qui intègrent le protocole sanitaire de la NBA est de plus en plus élevé en ce moment, preuve que le COVID n’est pas encore tout à fait derrière nous. On espère surtout que la liste ne va pas trop s’élargir dans les jours à venir, et ainsi gâcher ce beau début de saison…

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top