Pistons

Cade Cunningham devrait manquer minimum trois matchs de plus : le show se fait attendre à Motor City

Cade et Killian 14/08/21

Patience Killian, ton lieutenant sera bientôt de retour

Source image : Youtube

Blessé avant la présaison, Cade Cunningham était espéré pour le début de la saison régulière. Manque de pot, il faudra encore attendre une semaine, minimum, pour revoir la star de Detroit en short. 

Même si la NBA occupe de nouveau tout notre quotidien, on n’oublie pas qu’un joueur brille par son absence : Cade Cunningham, la nouvelle coqueluche des Pistons. Alors que certains rookies montrent déjà de belles promesses, le first pick de la Draft 2021 se fait attendre. Toujours abonné à l’infirmerie depuis le début de la présaison à cause d’une cheville qui avait tourné à l’entraînement, Cunningham ronge son frein et prend son mal en patience, attendant le bon moment pour venir nous montrer tous ses skills. Après tout, il n’y a pas besoin de jouer 82 matchs pour choper le Rookie Of the Year et on l’a bien vu avec LaMelo Ball l’an dernier. Interrogé par Rod Beard de The Detroit News sur la durée de l’absence de son meneur star, Dwane Casey a indiqué que Cade ne prendrait pas l’avion avec l’équipe et qu’il manquerait donc les trois prochains matchs prévus à l’extérieur, à savoir contre Chicago, Atlanta et Philadelphie. Il faudra donc attendre au moins une semaine supplémentaire pour voir le joueur en action.

Battus par les Bulls pour leur entrée en piste à domicile, les Pistons espèrent rapidement pouvoir compter sur le retour du prodige. Vu le calendrier démoniaque qui les attend, un peu de renfort ne serait pas du luxe. Jugez un peu : sur les huit prochains matchs, Detroit va jouer deux fois Brooklyn, deux fois Philadelphie, mais aussi Atlanta, Milwaukee et Chicago. Autant dire qu’ils pourraient se retrouver avec un bilan sacrément crade s’ils ne font pas mentir les pronostics. En l’absence de Cade Cunningham, on devrait encore retrouver le tandem Killian Hayes – Frank Jackson sur le backcourt et on souhaite à notre frenchy un peu plus de réussite que pour son premier match (il avait fini à 0 points et 0/6 au tir). Alors qu’on espérait beaucoup de l’association entre Cade et Killian, on a dû pour le moment se contenter d’une simple Summer League pour voir le duo en action. Que la fanbase des Pistons s’arme de patience, celui qui doit ramener la lumière du côté de Motor City ne devrait plus tarder à revenir.

Petite upgrade en provenance de l’infirmerie de Detroit, Cade Cunningham doit encore prendre des cachets pendant une semaine avant d’aller jouer avec ses copains sur le parquet. Rendez-vous début novembre pour faire le point sur les débuts du crack. 

Source texte : The Detroit News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top