Blazers

« Je ne quitterai pas Portland » : Damian Lillard réaffirme son attachement aux Blazers, et ça fait un Daryl Morey en PLS

Pauvre Daryl…

Source image : NBA League Pass

C’est un thème qui faisait partie de nos dix grandes questions de la saison NBA 2021-22. Damian Lillard finira-t-il la saison à Portland ? On pouvait légitimement s’interroger après la nouvelle déception de la saison dernière et les bruits de couloir de l’été. Mais Dame D.O.L.L.A. vient de réaffirmer clairement son attachement aux Blazers.

On se souvient encore des déclarations de Damian Lillard après la nouvelle élimination prématurée de son équipe de Portland au premier tour des Playoffs NBA 2021. « Si vous regardez notre équipe telle qu’elle est, je ne vois pas comment on peut dire ‘c’est une équipe qui peut jouer le titre, on a juste besoin d’un nouveau coach’. » Réputé pour sa fidélité et sa loyauté envers la franchise de l’Oregon, Dame avait clairement mis un gros coup de pression sur sa franchise, à tel point que beaucoup imaginaient un futur départ de la superstar des Blazers. Cependant, ces rumeurs ont progressivement disparu au fur et à mesure de l’avancée de l’intersaison. Non pas que la franchise de Portland ait frappé un gros coup sur le marché des transferts, mais la frustration de Lillard a peu à peu laissé la place à cette envie de repartir au combat. En voyant Giannis Antetokounmpo porter les Bucks vers le titre, Dame n’a pu qu’être inspiré par le Greek Freak et il continue aujourd’hui de croire en son rêve ultime : emmener les Blazers au sommet un jour. Cette envie, elle a notamment été boostée par l’arrivée d’un certain Chauncey Billups, qui a remplacé Terry Stotts sur le banc. Dame partage une relation particulière avec l’ancien meneur des Pistons et il veut le voir réussir, ce dernier étant sur le point de connaître sa première expérience en tant que head coach (via Bleacher Report).

« Je veux participer au succès de Chauncey, vous comprenez ? C’est quelque chose qui me tient à cœur. Nous avons développé une belle relation avant même qu’il ne devienne un coach, et c’est même plus profond que ça. On parle tous les jours, on s’envoie des messages, on se parle au téléphone. Je veux faire partie de son succès. »

Ça, ce n’est pas vraiment le discours d’une superstar qui envisage de partir ou de demander son transfert dans un futur proche. On a vu des scénarios par le passé où des équipes changent de coach pour tenter de convaincre leur franchise player de rester après plusieurs échecs en Playoffs, et avant un potentiel départ via un trade ou sur le marché de la Free Agency. Exemple qui nous vient en tête, celui du Thunder en 2015, qui avait renvoyé Scott Brooks pour faire venir Billy Donovan un an avant la fin du contrat de Kevin Durant. Cela n’avait pas empêché KD de faire ses valises pour Golden State suite à une nouvelle élimination avant le stade des Finales NBA, sauf qu’ici, la dynamique semble différente à cause de la forte relation que partagent Lillard et Billups. Pour autant, on peut se poser la question suivante : est-ce que ça sera toujours pareil si les Blazers galèrent en début de saison et que Chauncey a du mal à imposer sa patte ?

« Je ne quitterai pas Portland. […] L’adversité nous touchera. Il y aura des moments difficiles. Si on galère en début de saison, je ne serai pas satisfait, personne ne le sera. Mais je ne vais pas quitter le navire et m’échapper quand ça arrive. C’est une chose populaire et facile à dire, mais cela n’arrivera pas. […] J’apprécie vraiment Chauncey. J’adore être un Trail Blazer. J’adore vivre à Portland. J’adore ce que j’ai construit. Comme je l’ai dit au Media Day, je veux aller jusqu’au bout. »

Damian Lillard, un Blazer for life quoi qu’il arrive ? Cela en prend en tout cas le chemin et c’est Daryl Morey qui se retrouve aujourd’hui en PLS. Le boss des Sixers, qui doit actuellement gérer l’épineux cas Ben Simmons, ne demande qu’une seule chose aux dieux de basket avant de se coucher : « please, faites que Portland se plante et que Dame demande un transfert ». Daryl ne rêve que de ça, mais Lillard ne semble pas du tout avoir les mêmes projets que lui.

Si les fans des Blazers avaient encore besoin d’être rassurés, cette déclaration devrait faire l’affaire. Damian Lillard est all-in avec Portland, et ne compte pas demander un transfert même si sa franchise venait à galérer cette saison. Fidèle jusqu’au bout le Dame. 

Source texte : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top