Rockets

Les meilleurs moments de Jalen Green en Summer League : la bande annonce était kiffante, vivement la sortie du film

Sélectionné en deuxième position de la Draft NBA 2021, Jalen Green a profité de la Summer League pour nous donner un aperçu de son énorme talent et de ses qualités athlétiques assez folles. Alors avant de le voir évoluer chez les grands, retour sur ses premiers exploits à Las Vegas.

On le sait, même s’il ne kiffe pas trop Detroit, Jalen Green voulait être le first pick de la Draft. Question de fierté. Finalement sélectionné derrière Cade Cunningham, le jeunot formé en G League avait ainsi à cœur de marquer les esprits avec son équipe de Houston à la Summer League. Et c’est exactement ce qu’il a fait, from Day One. Sa première sortie contre les Cavaliers d’Evan Mobley ? 23 points et 5 rebonds, au calme. Derrière ? 25 pions, 5 prises et 3 caviars face aux Pistons, l’équipe de Cunningham. S’il a pris un méchant cross de la part de ce dernier, on peut dire que Green n’a pas manqué son rendez-vous. Bon, derrière, Jalen a rejoint l’infirmerie à cause d’une blessure à l’ischio subie lors de la troisième rencontre face aux Raptors, une blessure qui a tout simplement mis fin à sa Summer League. Bah oui, avec un tel phénomène, on ne prend pas de risque du côté de Houston. Dommage en tout cas, car Green était très bien parti et on aurait bien voulu en voir plus tellement il fut kiffant. Cependant, ces petits regrets ne pèsent pas très lourd face à l’attente et l’excitation que suscite le bonhomme.

Vivement le début de la saison 2021-22, car Jalen Green devrait nous proposer de très belles choses dès sa campagne rookie en NBA. Bien évidemment, comme tous les petits nouveaux, il risque de connaître quelques passages à vide mais le talent du garçon est indéniable, et il n’a pas froid aux yeux. Watch out ! 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top