Documentaires

« 48 hours in Vegas », le prochain film de Dennis Rodman : une escapade à Las Vegas pendant les Finales 98, ça se raconte forcément

Rodman 27 avril 2020

Après Dennis Rodman basketteur et acteur, Dennis Rodman producteur.

Source : Netflix

On a déjà trop hâte. Un film va sortir pour retracer la fameuse escapade de Dennis Rodman à Las Vegas lors des Finales 1998. Produit par Lionsgate avec l’ancienne star des Bulls en producteur exécutif, le long-métrage retracera la folle virée qui fait partie intégrante de la légende du basketteur. Hype, hype, hype !

Soirées, alcool, casino, amour… Non, ce n’est pas le dernier American Pie qui débarque sur vos écrans, mais bien un nouveau film (avec de vrais acteurs, pas comme un docu) sur la balle orange. La société Lionsgate va produire un long-métrage sur un moment très précis de la carrière de l’ancienne star des Chicago Bulls, Dennis Rodman. Intitulé « 48 hours in Vegas », le film sera inspiré de sa fuite à Las Vegas en plein milieu des Finales NBA de 1998. L’histoire tournera principalement autour du jeune assistant General Manager chargé de suivre les aventures de Dennis Rodman, avec autant de proximité que d’impuissance. Une amitié naissante va se créer entre les deux protagonistes pour résoudre leurs problèmes mutuels. Une fois ce pitch posé, on imagine assez aisément les scènes que l’on va retrouver dans ce film : soirées agitées avec sa copine de l’époque – Carmen Electra – parties de poker endiablées et alcool qui coule à flot. Bref, tout sauf du basket, mais c’est aussi pour cela que l’on aime le personnage de Dennis Rodman, comme l’a rappelé Nathan Kahane, président de Lionsgate :

« Il n’y a qu’un seul Dennis Rodman. En 1998, sur Terre, personne n’était plus fou – ou plus dangereux – quand il s’agissait de faire la fête. Ce film va vous transporter dans cette sortie inoubliable avec le mythe, la légende, ainsi que l’homme qu’est Dennis, au-delà de tout ce que vous pensez savoir. Vous pensez savoir quelque chose sur The Worm ? Attendez ! »

Cette échappée – assez mémorable – de Dennis Rodman nous rappelle instantanément un passage de The Last Dance, dans lequel les protagonistes racontent ce moment si lunaire qu’il en devient presque chimérique. Après une saison dans le rôle de lieutenant de Michael Jordan (suite à la blessure de Scottie Pippen), Dennis avait besoin de souffler et de se régénérer. Mais aussi fou que le personnage, sa « pause » fut cette légendaire escapade à Vegas au milieu des Finales NBA de 98. Pour le débrief de ce fameux épisode de The Last Dance, c’est juste ici. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la tendance est aux films et documentaires sur le sport. Si The Last Dance a connu un grand succès, Netfilx a enchaîné les cartons avec Last Chance U, une série retraçant le quotidien d’une équipe universitaire. On a aussi Tony Parker : The Final Shot, une belle mise en scène pour découvrir ou redécouvrir la carrière du plus grand basketteur français de l’histoire (un docu un peu avare en exclu, c’est dommage). Avec 48 hours in Vegas, une nouvelle histoire de la balle orange va se raconter dans les salles de cinéma. Mais attention, spoiler, on risque de voir plus de bouteilles d’alcool que de gonfles oranges.

Ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas, sauf quand tu t’appelles Dennis Rodman. À 60 ans, aujourd’hui, The Worm enfile une nouvelle casquette, celle d’un producteur exécutif qui souhaite raconter sa propre histoire. Si aucun casting – car ce sera un vrai film – et aucune date de sortie n’est encore annoncée, les fans attendent avec impatience la sortie de ce projet.

Source texte : Deadline

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top