Jeux Olympiques

Patty Mills a remporté son duel avec Luka Doncic : 42 points et 9 passes pour Patty FIBA et… première médaille de l’histoire pour les Boomers !

Patty Mills 7 août 2021

Magnifique finish pour ce tournoi olympique masculin. D’un côté ? Une génération méritante et enfin médaillée, de l’autre un génie dont on n’a pas fini d’entendre parler.

Source image : France TV - TrashTalk

Quel somptueux feu d’artifice. Quel magnifique spectacle que nous auront offert l’Australie et la Slovénie pour ce dernier match du tournoi olympique masculin. Une orgie offensive, comme souvent dans un match pour le bronze, et au final la fatigue et l’énervement de Luka Doncic se seront heurtés au trop fort désir de victoire de Patty Mills et des Boomers, beaucoup trop désireux de ramener, enfin, une médaille au pays.

Certes, Luka Doncic a étincelé durant ces Jeux Olympiques, de moins en moins au fur et à mesure de la compétition cela dit, mais les Australiens avaient aujourd’hui décidé de dire stop. Stop à cette mauvaise manie de terminer quatrième (JO 2016, CDM 2019), stop à cette série de grandes compétitions terminées orphelines de médaille, une série qui durait depuis… toujours. Pas une seule médaille, wesh, et cette génération emmenée par les anciens de la bande Patty Mills, Joe Ingles ou encore Matthew Dellavedova qui DEVAIT rattraper cette anomalie. C’est désormais chose faite, après une rencontre globalement dominée de A à Z, grâce à un Patty Mills exceptionnel auteur de 42 points et 9 passes, grâce à un Joe Ingles saignant du parking, grâce à un Dante Exum qui (re)naît enfin, grâce à un Matisse Thybulle TELLEMENT important en attaque (rebond offensof oh) et dans son travail de sape sur Luka Doncic, sorti mentalement du match très tôt et revenu aux basiques un peu tard.

De la tristesse évidemment côté slovène, mais portée par le petit génie rondouillet nul doute qu’elle en connaitre d’autres des petites finales, peut-être même des grandes. Pour cette fois-ci la gloire revient aux Boomers, à un duo Patty / Joe en pleurs en fin de match, toute tension retombant après la délivrance. La fin d’un tournoi incroyable pour les Australiens, seulement battus par Team USA en demi, et très probablement l’apogée internationale d’un sacré personnage, Patty Mills, porte-drapeau cette année pour son pays, et on imagine que ce choix est plutôt bien vécu aujourd’hui sur l’île océanienne. Messieurs les Boomers bravo, merci les Slovènes… patience.

Voilà, c’est fini, la fin d’une semaine à environ quinze heures de sommeil en cumulé, mais que ce fut beau, que ce fut intense, que ce fut olympique. 1) Team USA, 2) France, 3) Australie. Tiercé dans l’ordre, et il n’y a rien à redire.

stats Slovénie 7 août 2021 stats Australie 7 août 2021

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top