Jeux Olympiques

Equipe de France féminine – Team USA, la preview : l’objectif est clair, gagner ou perdre de moins de 14 points pour voir les quarts

france Team USA 1er aout 2021

Un objectif, et vous le connaissez désormais. Le scénario idéal ? Passer en quarts avec la manière, et ensuite tout sera possible pour nos Bleues. Rendez-vous demain à 6h40, pour rêver tous ensemble à un bel exploit.

Source image : FIBA - TrashTalk

La phase de groupe du tournoi masculin est terminée ? On va pouvoir souffler quelques heures ? Bla, bla, bla, on repart au combat dès demain matin avec nos gows sûres, qui tenteront face à la terrible armada américaine de passer in extremis en quarts. Le deal ? Il est très simple : gagner (on y croit mais tmtc) ou perdre de moins de 14 points, car dans le cas contraire il faudra attendre une improbable contre-performance des Australiennes quelques heures plus tard face à la très faible équipe du Porto Rico. Let’s go girls, les garçons l’ont fait, alors pourquoi pas vous.

Une statistique intéressante pour commencer ? Team USA version femmes n’a pas perdu un match de basket aux JO depuis 29 ans, et selon nos recherches qui auront duré exactement 30 secondes, on peut presque vous assurer qu’elles n’ont perdu que trois matchs en 45 ans de Jeux Olympiques, un en 1992 face à un genre de Russie (la géopolitique un dimanche non merci), et deux en 1976 face à la Russie et au Japon. Championnes olympiques et invaincues en 1996, 2000, 2004, 2008, 2012 et 2017, les joueuses de Tante Sam sont donc l’épouvantail absolu et il faudra sortir le match parfait pour continuer ce parcours japonais. Il aurait peut-être fallu y penser avant, comme lors de ce premier match face au Japon qui, on l’espère, ne hantera pas trop longtemps nos Bleues, mais la mission est en tout cas très claire pour demain : créer l’exploit ou perdre avec les honneurs.

Une performance que les filles de Valérie Garnier peuvent réaliser, et ce pour deux raisons principales. La première ? Team USA est évidemment déjà qualifiée, assurée d’être première de son groupe et reversée dans le premier chapeau en vue du tirage pour les quarts, et il est donc fort probable que les Américaines ne se mettent pas le cul par terre sur ce match. La deuxième raison d’y croire ? Rendons à César ce qui est à César : ces filles PEUVENT le faire. Le groupe a peut-être pris un coup au moral en perdant il y a un mois sa quarantième finale de suite à l’Euro, mais le groupe reste solide, porté par des totems historiques du basket français (Sandrine Gruda, Endy Miyem pour ne citer qu’elles), par des jeunes pétries de swag et de talent (Marine Johannes, Alexia Chartereau, Alex Duchet pour ne citer qu’elles), par une Gaby Williams en pleine bourre, etc, etc, etc.

Un objectif, et vous le connaissez désormais. Le scénario idéal ? Passer en quarts avec la manière, et ensuite tout sera possible pour nos Bleues. Rendez-vous demain à 6h40, pour rêver tous ensemble à un bel exploit.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top