Draft NBA

Terrence Clarke honoré pendant la Draft : la famille est montée sur l’estrade, l’hommage fut magnifique

Rien de plus beau, et rien de plus triste à la fois.

source image : ESPN

Simple, sobre et ô combien respectable. La NBA a tenu à rendre un hommage personnalisé à Terrence Clarke, joueur de Kentucky décédé dans un accident de voiture en avril dernier, et qui – cette nuit – aurait dû grimper sur l’estrade du Barclays Center avec la casquette d’une franchise sur la tête. Une grosse pensée à ses proches pour cette soirée qui ne devait rien avoir de facile.

Si le soir de la Draft est une grande fête, c’est avant tout car il permet à soixante jeunes adultes de réaliser leur rêve. Pour certains, il est de devenir joueur NBA, pour d’autres, il est de gagner de l’argent. Parfois, il arrive qu’un événement vienne dresser un voile de modestie au-dessus de la quête infinie de ce qui – en soi – n’est pas une finalité. Sauf que même avec beaucoup de recul, la mort de Terrence Clarke n’a pas cet effet. Des rêves plein la tête, le défunt de Kentucky n’aurait sans doute pas voulu faire passer ses rêves de NBA après tout le reste, comme étant une simple quête secondaire dans sa jeune vie. Ce que la Grande Ligue a d’ailleurs parfaitement compris en lui rendant – à notre sens – le meilleur hommage possible : sa famille invitée sur l’estrade du Barclays Center, la casquette sur la tête du petit frère, son œuvre et les récompenses qu’elle aurait dû lui octroyer, exposées.

Originaire de Boston, Terrence Clarke a perdu la vie en avril dernier dans un accident de voiture survenu juste après un workout. Son entraîneur chez les Wildcats louait alors sa personnalité, celle d’un « super gamin, qui possédait une personnalité rayonnante avec son sourire et sa joie ». Lycéen cinq étoiles et considéré comme l’un des meilleurs arrières de la classe 2020, Terrence Clarke candidatait en tant que potentiel lottery pick avant le début de son aventure universitaire. Sa première saison en NCAA ne fut pas simple à cause d’une blessure mais le talent et le potentiel lui assuraient – tôt ou tard – une place chez les grands, à tel point que certains joueurs NBA le couvaient déjà comme leur petit frère. Oui, Terrence Clarke s’est entraîné avec Jayson Tatum et Jaylen Brown, nous aurions préféré qu’il joue avec.

« J’ai le sentiment que Terrence va regarder ses coéquipiers ce soir et leur dire de se détendre, de profiter du moment et de s’amuser. C’était le genre de personne qu’il était. » – John Calipari, entraîneur de Terrence à Kentucky

Il est des papiers que l’on aime moins écrire, celui-ci n’en fait qu’à moitié partie. L’hommage rendu à Terrence Clarke s’est hissé à la hauteur du joueur, rappelant à chacun que le sport peut être bien plus qu’un meuble dans la vie d’un homme. Il aurait tout donné pour y être ce soir, donc profitez de la vie les gars.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top