Los Angeles Clippers

Kawhi Leonard opéré du genou pour une rupture partielle d’un ligament : quid du dossier Kawhi cet été, à dans six mois pour les updates

Kawhi Leonard

Ouch.

Source image : Bein Sports

Pendant une bonne partie des Playoffs NBA, on se demandait de quoi souffrait Kawhi Leonard. Une blessure mystérieuse au genou en demi-finale de conférence, des matchs ratés, des rumeurs sur la nature de sa blessure… c’était un peu la story en marge du très beau parcours des Clippers. Désormais, on en sait plus, et c’est sérieux.

La nouvelle a été balancée par Shams Charania en pleine nuit. Parce qu’en NBA, même quand il n’y a pas de match, il se passe toujours quelque chose. D’après l’insider de The Athletic, Kawhi Leonard vient de passer sur le billard pour se faire opérer du genou droit, lui qui a été victime d’une rupture partielle du ligament croisé antérieur (ACL). Pendant les Playoffs, même si on ne connaissait pas la nature exacte de la blessure de Kawhi, on avait vu passer les mots ACL dans les rumeurs et on se rend compte aujourd’hui qu’il y avait du vrai. Est-ce que ça veut dire que Leonard et les Clippers ont fait espérer leurs fans pour rien ? Pas forcément. Comme l’indique Farbod Esnaashari de Sports Illustrated, l’incertitude entourant la blessure et un potentiel retour de Kawhi existait au sein même des Clippers. En tout cas pour le moment, aucune date de retour n’a été communiquée par la franchise californienne et c’est donc difficile de se prononcer là-dessus. Habituellement, quand on parle de rupture complète d’un ligament, on connaît la durée de la rééducation. On est sur du huit à dix mois, dans ces eaux-là. Pour une rupture partielle, c’est plus flou et c’est probablement plus au cas par cas. Si on prend l’exemple de Spencer Dinwiddie, qui avait également été victime d’une rupture partielle de son ACL en décembre dernier, on était sur du six mois. D’après les rumeurs, Spencer envisageait de revenir pour la fin des Playoffs mais les Nets ont été éliminés prématurément par les Bucks en demi de conf’. Est-ce que Dinwiddie aurait vraiment retrouvé les terrains aussi vite ? Pas sûr, mais ça vous donne une petite idée de la durée potentielle de l’absence de Kawhi, qui pourrait donc rater une bonne partie de la saison régulière 2021-22.

En attendant d’en savoir plus, impossible de ne pas mettre cette blessure en relation avec la situation contractuelle de Kawhi Leonard. Pour rappel, Kawhi a une player option de 36 millions de dollars qui traîne pour cet été. Il peut la prendre et sécuriser ces 36 millions ou décider de l’utiliser pour arriver sur le marché des agents libres afin de décrocher un nouveau contrat avec les Clippers (ou ailleurs). Plus tôt dans la saison, Leonard avait indiqué qu’il comptait décliner l’option, dans le cas où il est en bonne santé. Les choses viennent officiellement de changer et on se demande donc si cela va impacter sa décision. On pourrait se dire que laisser 36 millions de dollars sur la table juste après une blessure sérieuse au genou est risqué, voire pas très malin. Sauf que Kawhi Leonard fait partie de ces superstars qui peuvent obtenir à peu près tout ce qu’elles veulent, même en cas de gros pépin physique. Vous vous souvenez de Kevin Durant, qui a décroché un contrat max chez les Nets après une rupture du tendon d’Achille à l’âge de 30 ans ? Aujourd’hui, Kawhi a 30 ans aussi et il est dans son prime. Certes, le bonhomme a un petit historique médical mais on voit mal cette blessure changer quoi que ce soit dans les plans des Clippers, qui ont sacrifié une grande partie de leur avenir à l’été 2019 pour récupérer Kawhi et Paul George. Le champions project de Frank McCourt Steve Ballmer ne devrait pas drastiquement bouger, reste à voir si cette blessure va changer les plans dans le camp de Leonard. Il n’y a pas très longtemps, on avait fait un gros point sur le dossier Kawhi et ses différentes options cet été. Avec cette blessure, le scénario « contrat court » semble peu probable. Par contre, la star des Clippers pourrait décider de prendre les 36 millions de sa player option avant de négocier une prolongation max de quatre ans juste derrière. On miserait bien là-dessus. Autre option, décliner la player option pour signer une prolongation de quatre saisons, ce qui permettrait à Kawhi d’avoir un salaire annuel plus élevé sur les années à venir, mais avec une année garantie en moins.

Comment est-ce que cette blessure va impacter l’intersaison de Kawhi Leonard ? Est-ce que ça peut provoquer un bordel à Los Angeles comme ce fut le cas à San Antonio il n’y a pas si longtemps ? Est-ce que ça va changer les plans de la superstar des Clippers, potentiellement agent libre ? Ça fait pas mal de questions…

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top