Mavericks

Donnie Nelson n’est plus le manager général des Mavericks : séisme à Dallas, et une page de la franchise qui se tourne

WOW !

Source image : YouTube

Cette journée est décidément complètement folle. Entre les blessures, le COVID et les licenciements, on enchaîne les grosses breaking news dans le monde de la NBA. La dernière ? Direction Dallas et son univers impitoyable. C’est officiel, Donnie Nelson n’est plus le manager général des Mavericks.

Lundi soir, un énorme dossier était apparu sur le devant de la scène concernant les coulisses des Mavericks de Luka Doncic et les soi-disant tensions internes caractérisant la franchise, avec en vedette un certain Bob Voulgaris devenu un peu trop influent dans l’organigramme. Du « total bullshit » selon le proprio Mark Cuban. Deux jours plus tard, devinez quoi, Donnie Nelson fait ses valises pour quitter Dallas après 24 ans au sein de la franchise texane. Coïncidence ? Probablement pas. La bombe – une parmi tant d’autres aujourd’hui – a été annoncée par Shams Charania de The Athletic, qui indique que Nelson et les Mavs ont décidé de se séparer d’un commun accord. Le fameux « Mutually Parted Ways », tu connais. D’après Tim MacMahon d’ESPN, la décision aurait été prise dimanche, soit un jour avant la sortie du fameux dossier chaud de The Athletic. Peut-être, peut-être pas mais au final, cela semble quand même confirmer la perte d’influence de Donnie Nelson au sein du front office des Mavericks depuis l’arrivée de ce Bob Voulgaris. Les tensions semblaient donc bien réelles dans les coulisses de Dallas et il sera désormais intéressant de voir comment la situation va évoluer par rapport notamment à ce dernier. On le sait, les Mavs veulent absolument améliorer le supporting cast autour de Luka Doncic, reste à voir qui va vraiment se charger de cette mission après une nouvelle élimination au premier tour des Playoffs.

Cela représente en tout cas un tournant dans la franchise de Dallas. Car Donnie Nelson, il faisait partie des meubles chez les Mavericks. Fils de l’ancien coach Don Nelson et arrivé au Texas en 1998 quand son père coachait et dirigeait l’équipe, Donnie est passé de manager général assistant à président des opérations basket des Mavs. Il est l’une des raisons qui explique pourquoi les Mavericks sont devenus une franchise respectée de la Conférence Ouest et en NBA après une décennie 1990 calamiteuse. Suite à dix ans de vaches maigres, Dallas a enchaîné douze participations en Playoffs entre 2001 et 2012, avec un titre NBA remporté en 2011 et une autre Finale disputée en 2006 derrière les exploits de Dirk Nowitzki. Le départ de ce dernier s’est forcément accompagné d’une petite période de transition mais les Mavericks sont rapidement revenus sur la photo Playoffs sous l’impulsion de Luka Doncic. Et tout ça, c’est en grande partie grâce à Donnie Nelson.

Une grande page se tourne à Dallas. Donnie Nelson, après de longues années de travail pour mettre les Mavericks sur la carte NBA, n’est plus le manager général de la franchise texane, une franchise qui connaît décidément quelques turbulences en ce moment. 

Source texte : The Athletic, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top