Bucks

Officiel : P.J. Tucker envoyé chez les Bucks, la course à l’armement ne faiblit pas à l’Est

P.J. Tucker

Le gros coup de la trade deadline pour les Bucks ?

Source image : Youtube

Après l’arrivée de Trevor Ariza au Heat, c’est désormais au tour de Milwaukee de bouger ses pions dans la course au titre. Ciblé par toutes les franchises ou presque, P.J. Tucker va prendre la direction des Bucks qui ont visiblement su devancer la concurrence. 

Woj Bomb ! Alors que Sixers et Bucks arrivaient sur le terrain pour en découdre, on apprenait que ces derniers allaient recevoir du renfort dans les prochains jours. En effet, Adrian Wojnarowski d’ESPN a annoncé le trade de P.J. Tucker en provenance de Houston ! Milwaukee récupère le couteau-suisse ainsi que Rodions Kurucs et un tour de draft 2022 (le sien) et en échange, Houston reçoit D.J Augustin, D.J Wilson et un premier tour de draft 2023. Les Texans obtiennent aussi le droit d’échanger leur deuxième tour de draft 2021 contre un premier tour de draft 2021 protégé 1-9.

Au placard chez les Rockets en attendant son transfert, il était annoncé chez tous les contenders et on se demandait lequel allait trouver le bon package pour convaincre Rafael Stone. Ce sont donc les Bucks qui ont gagné la mise. Avec P.J. Tucker, on sait à peu près le type de joueur que récupère Mike Budenholzer. Vrai soldat, capable d’aller au combat pour le groupe sans se plaindre, bon défenseur qui peut planter de loin, particulièrement du corner, avec une belle polyvalence puisqu’il peut dépanner sur les postes 3-4-5 selon les besoins. Tucker reste sur un début de saison poussif mais il était en fin de cycle à Houston et il lui fallait un nouveau départ pour se relancer. Voilà qui est fait. Dans la course à l’armement, c’est un très bon coup réussi par Jon Horst qui va pouvoir renforcer un peu plus une défense moins imperméable que l’an dernier tout en offrant à son coach un joueur qui risque de s’adapter parfaitement à son système. Pour Houston, la reconstruction continue et la possibilité d’obtenir deux premiers tours (!) pour un joueur en fin de contrat qui ne jouait même pas donne du crédit à la nouvelle direction. Les Rockets auraient donc trois bouboules à la prochaine Draft (Milwaukee, Portland et le leur). A voir si D.J Augustin sera conservé puisqu’à son âge, on n’imagine pas qu’il souhaite passer des années dans un rebuild. A suivre aussi le mouvement de Torrey Craig vers Phoenix dans ce qui pourrait finalement être un deal en triangle.

P.J Tucker débarque à Milwaukee et on sent que c’est seulement le début d’une grosse course à l’armement. Il reste une semaine avant la trade deadline alors on s’accroche à son siège et on oublie pas le bouton actualiser sur la page du Woj. Le temps de lire cette phrase, vous venez peut-être de rater un gros morceau. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top