Blazers

Damian Lillard s’ouvre sur ses galères personnelles : un niveau de MVP sur le terrain mais une famille qui souffre dans l’ombre

damian lillard 5 février 2020

Courage Dame, courage.

Source image : YouTube

Une nouvelle fois décisif cette nuit face aux Warriors, Damian Lillard continue d’enchaîner les grandes performances sous son maillot des Blazers. Cependant, derrière ses exploits, Dame traverse une période assez hard sur le plan personnel, lui qui a perdu plusieurs proches au cours des derniers mois…  

En tant que fan NBA, on peut parfois oublier que les joueurs qui composent notre ligue préférée ne sont pas uniquement des athlètes qui nous divertissent chaque nuit, mais aussi et surtout des humains qui peuvent connaître des vraies galères dans leur vie personnelle, peu importe leur compte en banque. Quand on voit une star comme Damian Lillard performer comme il le fait à chaque fois qu’il pose les pieds sur un parquet, on n’a pas forcément le temps ni le recul pour voir plus loin que les quatre lignes du terrain. On ne sait pas ce qu’il se passe en coulisses, dans la sphère privée, et ce ne sont pas les quelques photos partagées sur les réseaux sociaux qui nous permettent d’avoir une vision globale et réaliste de ce qu’il se passe vraiment. Parfois, certains joueurs s’expriment publiquement pour partager ce qu’ils traversent et rappeler à tout le monde que leur style de vie NBA ne les immunise pas contre les problèmes, et Dame D.O.L.L.A. fait partie de ceux-là. À travers une interview avec Jason Quick de The Athletic, Lillard a mis la lumière sur sa vie personnelle. S’il a accueilli des jumeaux en début d’année et qu’il est désormais papa de trois enfants, Dame a également perdu plusieurs proches ces derniers mois : son cuisinier perso qui était également son cousin est décédé en mai 2020 à seulement 35 ans, et c’est Lillard qui a découvert le corps en premier, dans la maison de ce dernier. Un vrai traumatisme. Il a également vu une tante perdre la vie, tout comme un ami de la famille, ainsi qu’un autre cousin du côté de sa ville natale d’Oakland, à chaque fois prématurément. Et malheureusement, la liste ne s’arrête pas là puisque deux autres connaissances avec qui il possédait une relation assez forte ne sont plus de ce monde depuis quelques jours, une nouvelle tragédie qui a presque poussé Lillard à faire l’impasse sur le match face aux Lakers vendredi dernier.

« Cela fait un an et demi que c’est vraiment dur pour ma famille. Les gens n’ont aucune idée de ce qui se passe. Je ne suis pas fatigué physiquement, mais mentalement. Vous vous demandez ce qui compte vraiment dans la vie, vous comprenez ? Quand vous prenez en compte cela, quand vous prenez en compte ce que traverse votre famille… c’est un combat sur le plan mental pour arriver à vous dire que le jeu est la chose la plus importante à l’instant T. »

Et pourtant, malgré tout ça, Lillard est toujours là à enchaîner les grandes performances et les exploits dans le money time. Avec plus de 29 points et 8 passes décisives de moyenne cette saison, il porte ses Blazers vers un bilan positif (20 victoires, 14 défaites) et une cinquième place dans la très compétitive Conférence Ouest, tout en étant privé de ses copains C.J. McCollum, Jusuf Nurkic ou encore Zach Collins. Une campagne calibre MVP en somme, et c’est encore plus impressionnant de voir ce qu’il fait soir après soir maintenant qu’on connaît ses galères personnelles. Comment arrive-t-il à faire la part des choses pour continuer à jouer à un très haut niveau ?

« Je dois laisser ces émotions de côté pour me concentrer sur le jeu et m’assurer d’être présent pour mes coéquipiers et pour faire mon boulot, car mon boulot permet de prendre soin de ma famille. Je fais beaucoup de choses pour les gens de ma famille. Le fait de comprendre cela, ça m’aide à aller de l’avant. »

Continuer à briller, non seulement pour lui et son équipe, mais aussi pour aider les siens à traverser les épreuves difficiles. Car comme souvent, le jeu peut servir d’échappatoire et Dame sait que ses exploits sur les parquets peuvent apporter un peu de bonheur à sa famille, encore plus dans le contexte général de pandémie qui a tendance à accentuer les difficultés. Et puis évidemment, il y a ses trois protégés, ses trois enfants – Damian Jr., Kalii et Kali – qui l’aident à repartir de l’avant quand la vie le met au défi, time and time again.

« Parce que je gagne beaucoup d’argent, que je suis connu et que je joue en NBA, les gens pensent qu’il n’y a rien d’autre. Mais cela fait un an et demi que c’est vraiment dur. J’essaye de garder l’esprit clair, et de vivre le moment présent avec mes enfants et ma famille. »

MVP sur le terrain mais fatigué mentalement par les récents événements ayant touché sa famille, Damian Lillard fait comme il peut pour continuer à avancer et être là pour les siens. Et nous, tout ce qu’on peut faire, c’est lui donner le plus grand courage du monde pour surmonter tout ça en mode Dame Time. 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top