News NBA

Point COVID du jour : la NBA envisage de renforcer son protocole sanitaire, à ce rythme-là les joueurs vont jouer masqués

masques-10-décembre-2020

Ça craint.

Source image : YouTube

Alors que le COVID avait plutôt laissé la NBA tranquille en tout début de saison, ce n’est pas du tout la même histoire depuis quelques jours. Le déroulement de l’exercice 2020-21 se retrouve perturbé et au milieu de ce beau bordel, Adam Silver et les dirigeants de la Grande Ligue doivent se réunir pour tenter de calmer la tempête.

Samedi, les Sixers ont été contraints de jouer à sept face à Denver. Dimanche, on a eu droit au second match reporté de la saison puisque le Celtics – Heat n’a pas pu avoir lieu. Hier, c’est le Mavericks – Pelicans qui a été reporté, les Mavs totalisant pas moins de quatre cas positifs dans leur effectif. Et ce mardi, on sait d’ores et déjà que la rencontre opposant les Bulls aux Celtics ne pourra pas être jouée car les Verts ne possèdent pas assez de joueurs disponibles. Tests positifs, joueurs absents car considérés comme cas contact, matchs reportés, infrastructures qui ferment… ça y est, la NBA est en plein milieu d’un joli bordel et clairement, il faut réagir. Car si la Grande Ligue connaissait les défis liés au déroulement d’une saison en pleine pandémie et sans la protection d’une bulle, si elle s’attendait à ce genre de scénario, elle est forcément inquiète par rapport à l’évolution de la situation et un COVID qui gagne beaucoup trop de terrain en ce moment. Du coup, elle a estimé nécessaire de faire un point en ce début de semaine. D’après ESPN, un call entre la NBA et les managers généraux des différentes franchises s’est déroulé lundi, et la Ligue aurait également rencontré l’association des joueurs (NBPA), tout ça pour discuter des protocoles sanitaires et apporter les ajustements nécessaires.

Ce qui pourrait ressortir de ces réunions, c’est un durcissement des protocoles sanitaires, avec encore plus de restrictions et des règles renforcées concernant le port du masque. D’après Adrian Wojnarowski, la durée des shootarounds et des entraînements pourrait être modifiée (la NBA envisage même l’annulation des shootarounds du matin pour les déplacer à 2-3 heures du début du match, test inclus, ce qui ne plairait pas à certains GM), les interactions sur le terrain avant et après le match limitées (suite au cas Bradley Beal – Jayson Tatum notamment), sans oublier des restrictions supplémentaires concernant les sorties au resto le soir. D’après Marc Stein du New York Times, cela discuterait également de la possibilité d’élargir les effectifs, limités à 17 joueurs aujourd’hui, histoire d’éviter des rosters complètement décimés. Pour l’instant, nous sommes seulement au stade des discussions, et un Board of Governors spécial COVID est également prévu mardi entre la Ligue et les proprios de la NBA, mais va falloir agir vite. Après cette réunion, on devrait en savoir plus sur la suite des événements et la manière avec laquelle la Ligue va s’ajuster. Forcément, on redoute tous une nouvelle suspension de la saison et même si la NBA a clairement indiqué sa volonté de rester fidèle au calendrier, c’est un scénario qu’on ne peut pas exclure aujourd’hui vu la tournure des événements. D’ailleurs, si l’on en croit Jason Dumas de KRON4 News, une pause de sept à quatorze jours est potentiellement sur la table histoire de reprendre un peu le contrôle de la situation.

La NBA est dans une période compliquée. Adam Silver savait que le mois de janvier allait potentiellement être tendu, on est en plein dedans. Entre incertitudes et craintes, la campagne 2020-21 semble plus menacée que jamais. 

Source texte : ESPN, KRON4 News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top