Hornets

LaMelo Ball remporte le premier Ball Family Game : la victoire et le show pour le rookie, son frangin Lonzo dans le dur

Lonzo Ball LaMelo Ball 9 janvier 2021

LaVar en rêvait, c’est désormais une réalité

Source image : NBA League Pass

LaVar Ball en rêvait et depuis cette nuit c’est une réalité : les frères Ball se sont affrontés sur un parquet NBA. Si les Pelicans du premier partaient favoris dans ce duel, c’est finalement les Hornets du second qui l’ont emporté, après une belle remontada. 

Depuis combien de temps LaVar Ball nous les brise avec ses petites phrases du genre mes fils vont tout bousiller, ils seront les stars de la ligue etc etc. Cette nuit avait donc des airs de triomphe pour le paternel de la famille qui a pu voir ses deux rejetons s’affronter pour la première fois de leurs carrières. Evidemment, les médias se sont emparés de l’histoire et les deux ont eu droit à la petite photo d’avant match pour immortaliser ce moment. Après les Gasol, les Holiday, les Plumlee, les Lopez, les Curry ou les Antetokounmpo, il y a donc officiellement une nouvelle fratrie opposée en NBA.

Maintenant qu’on a fini d’évoquer la partie GALA de ce match, on va s’intéresser un peu à la balle orange et ce qui s’est passé sur le parquet. Comme on pouvait s’y attendre, il a fallu attendre la première rotation pour voir LaMelo rejoindre son frère sur le terrain et les deux se sont marqués une partie du match, comme une évidence. Pour l’un comme pour l’autre, ce fût une soirée compliquée au shoot avec des pourcentages bien bas. On le sait, les deux peuvent sortir un 4/4 du parking comme finir à 1/8, c’est la loterie de la famille Ball et de leur gestuelle si particulière.

Heureusement, ce duel ne s’est pas attardé sur les pourcentages et on a pu profiter de quelques actions de classe du cadet. Toujours le premier pour pousser les contre-attaques des siens et créer des décalages, il a su briller par sa vision du jeu, comme il le fait depuis son arrivée dans la Ligue. Sa connexion est déjà bien établie avec son partenaire de second unit Miles Bridges, encore très sérieux cette nuit.

LaMelo s’est aussi offert quelques highlights à sortir à son frangin au prochain repas familial. Et tu te souviens quand je t’ai mis ce panier sur la tête ? C’était plutôt sympa comme sensation. Pour info, il s’agissait d’un step back 3 à la James Harden, son seul tir primé du match.

Pour Lonzo par contre, c’était un soir sans et malgré son travail défensif, on l’a finalement peu vu et c’est plutôt son compère Zion Williamson qui a fait le show avec 26 points et 8 rebonds. Les Pels ? Menaient de 18 points en première mi-temps avant de se faire remonter petit à petit pour finalement… perdre de huit. Pas vraiment le plus rassurant alors qu’un gros road trip de sept matchs attend l’équipe de Stan Van Gundy.

Les frères Ball se sont enfin affrontés sur un parquet NBA et on a eu de quoi kiffer. Du rythme, une belle vision du jeu et finalement la victoire pour le cadet, à une passe du triple-double. On attend désormais la réponse du grand frère. 

Boxscore Pelicans vs Hornets 9 janvier 2021

Boxscore Hornets vs Pelicans 9 janvier 2021

 

1 Comment

1 Comment

  1. Kaemin

    9 janvier 2021 à 13 h 22 min at 13 h 22 min

    Je peux plus voir Borrego… Le gars sort son rookie à 3 min de la fin alors qu’il était sur le point de marquer l’histoire… Quelle sous espèce ce gars, j’espère que Lamelo va demander un trade, faut qu’il bouge de Charlotte. (Chicago vendrais père et mère pour lui)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top