Nets

Spencer Dinwiddie s’amuse des rumeurs : à deux doigts de faire un sondage Twitter pour choisir sa future destination

Spencer Dinwiddie (16/05/2020)

« Pour vous, je dois aller : Aux Nets ? Aux Mavs ? Autre ? A vos votes ! »

Source image : Youtube

Cinq jours avant l’ouverture officielle des transferts, les rumeurs vont bon train en NBA. La petite dernière concerne Spencer Dinwiddie, qui intéresserait de nombreuses franchises de la Conférence Ouest. Mais qui ? Tout le monde veut savoir, même lui ! 

Cette période avant l’ouverture du marché des transferts, bien qu’elle se déroule d’habitude plus en terrasse avec un mojito dans la main ou autour d’un barbecue, est un moment fort chaque année. Les rumeurs lancées par des agents, la trade machine, ou encore les montages Paint de superteams, quel bonheur rien que d’y penser. Bien entendu, il n’est jamais inutile de rappeler que la majorité des rumeurs sont à prendre avec des pincettes, pince-crocodile, pince coupante, pince-oreille et autres trucs qui pincent. Si ça ne provient pas des poseurs de bombes Adrian Wojnarowski et Shams Charania, il faut la plupart du temps prendre du recul sur ces rumeurs, même si on aime ça. Mais en tout état de cause, même chez les joueurs, on a l’air d’apprécier jouer à ces petits jeux. C’est au moins le cas de Spencer Dinwiddie. Envoyé à l’Ouest selon certaines sources obscures, le meneur des Nets s’est amusé de ces rumeurs en demandant les noms des équipes qui seraient sur le coup :

Quoi qu’il en soit, on imagine que s’il y a possibilité de récupérer Didi d’une manière ou d’une autre, beaucoup d’équipes devraient frapper au carreau. A 27 ans, Spencer Dinwiddie sort avec Brooklyn de la meilleure saison de sa carrière au niveau statistiques : 20,6 points, 3,5 rebonds et 6,8 assists. Utilisé en sortie de banc en début d’année en back-up de Kyrie Irving, l’Américano-Nigérian a su profiter des blessures du meneur pour compiler les minutes et les bonnes performances, afin de devenir l’une des armes offensives majeurs du collectif des Filets et même un candidat crédible pour le All-Star Game. Aujourd’hui, avec le retour aux affaires d’Uncle Drew, de Kevin Durant, l’éclosion véritable de Caris LeVert, difficile d’imaginer comment Steve Nash va faire pour ne faire partager qu’un seul ballon entre tous ces garçons. Du coup, on peut se demander quel rôle attend l’ami Dinwiddie s’il devait rester à Brooklyn, sachant qu’il lui reste un an de contrat puis une éventuelle player option à l’été 2021. Les Nets vont-ils prendre le risque de le garder pour peut-être le perdre sans contrepartie l’an prochain ? Quant à lui, doit-il accepter d’être un sixième homme de luxe dans cette équipe qui vise clairement le titre ? Pourrait-il starter aux côtés de Kyrie ? Le management des Suns Nets doit bien avoir son avis sur la question, et il n’est pas exclu qu’on apprenne dans quelques jours le départ de SD Card vers de nouveaux horizons. Un paquet de contenders ne diraient pas non, d’autant plus qu’il n’est pas un des meneurs scoreurs les plus chers du marché (11,4 millions de dolalrs la saison prochaine).

Désolé Spencer, pour le moment pas de noms d’équipe qui sont sur tes côtes, mais ça ne devrait plus trop tarder maintenant. L’ouverture des transferts se rapproche et le FC Twitter commence tout doucement à s’en frotter les mains.

Source texte : Spencer Dinwiddie

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top