Allez, lecture

Allez, lecture : « Kobe Bryant, l’homme aux mille visages », tous réunis en une seule légende

Et deux numéros.

Source : Mareuil Editions

Chez TrashTalk, on aime écrire des articles, des livres ou des blagues d’un goût plus ou moins sucré. On aime organiser des événements pour réunir les fans de balle orange aussi souvent que possible. On aime faire des vidéos pour parler NBA tout au long de l’année. Mais on aime aussi lire et ça tombe bien puisque des livres autour du basket, ce n’est pas ce qui manque. Désormais, nous vous partagerons nos impressions sur les bouquins que nous lisons, histoire de vous les faire découvrir ou redécouvrir, de vous donner envie (nous l’espérons) de les parcourir. Allez, aujourd’hui : « Kobe Bryant, l’homme aux mille visages ». 

Un livre sur Kobe Bryant, neuf mois après le décès de celui-ci, c’est le challenge auquel Lucas Saïdi a décidé de s’atteler. Un livre très documenté mais qui n’est pas « juste une bio de plus » sur le kid de Philadelphie devenu patron de Los Angeles. Sa ville lui ayant, logiquement, préféré Allen Iverson au soir de la Draft 1996, pendant qu’un renard nommé Jerry West tentait lui un coup de poker qui s’avérera très gagnant. Peut-être que Jerry Le Logo était en contact avec Tony DiLeo, un des scouts des Sixers à l’époque. DiLeo voulait Kobe dont il estimait énormément le talent, mais en plus d’Iverson. Alors, ça ne s’est pas fait mais The Answer et le Black Mamba dans la même équipe… on vous laisse vous faire des images dans vos têtes de fans NBA.

Toujours est-il qu’il y a plus que l’histoire de la carrière de Kobe dans cet ouvrage. Car si cela fait forcément plaisir à un amateur de balle orange de découvrir ou de se remémorer certains des plus grands passages de l’épopée de Bryant sur les parquets de la Grande Ligue, il est tout aussi plaisant (voire plus) de se questionner sur le personnage, d’essayer de comprendre qui était vraiment l’arrière des Lakers. Il était un fils de joueur professionnel doté d’un grand talent et d’une force de travail inégalée dans l’histoire de la NBA. Il était un arrière dominant, un scoreur boulimique, un tyran pour ses adversaires mais aussi pour ses coéquipiers ou ses coachs. Kobe Bryant était beaucoup de choses sur un terrain, un joueur tout aussi sophistiqué que l’homme était complexe. Arrogant et trop ambitieux ? Incapable d’écouter qui que ce soit à part lui-même ? Bénéficiaire d’un patrimoine génétique incroyable mais victime de l’influence pas toujours lucide de son père et de certains proches ?

Au fur et à mesure de sa carrière, nous avons appris à le détester (toujours moins que les fans des Kings ou des Suns), à le craindre (toujours moins que les fans des Raptors) mais aussi à l’apprécier (toujours moins que les fans des Lakers) pour tous les inoubliables moments que nous avons vécus grâce à lui. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’a laissé personne indifférent. Clivant le Kobe.

Kobe Bryant avait – au moins ! – mille visages sur et en dehors du terrain. Pendant les 20 ans où nous l’avons vu s’exprimer sur les planches, nous avons pu en voir et en comprendre certains. Beaucoup d’autres sont à méditer à la lecture de ce livre. 

Kobe Bryant, l’homme aux mille visages

  • Auteur : Lucas Saïdi
  • Édition : Mareuil Éditions
  • Sortie : le 24 septembre 2020
  • Prix : 20€
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top