Playoffs NBA

Preview Nuggets – Lakers : gros dilemme pour Jamal Murray et Denver, gagner ce match ou se retrouver à 3-1 ?

Jokic Murray 16 septembre 2020

Ils aiment tellement ça qu’ils pourraient faire exprès de perdre.

Source image : NBA League Pass

Après le spectacle de Tyler Herro la nuit dernière, on repasse à l’Ouest avec le quatrième épisode de cette série entre Lakers et Nuggets. Denver a survécu au comeback des Angelinos lors du Game 3 pour débloquer son compteur dans cette série et doit maintenant enchaîner.

Les petits malins diront que Denver sortira forcément vainqueur de ce match. En égalisant à deux victoires partout, les hommes de Mike Malone auront un peu plus le droit de rêver par la suite. Et en laissant les Lakers monter à 3-1, ils seront dos au mur, dans leur zone de confort. Mais est-ce vraiment une bonne idée de laisser LeBron James et compagnie à une victoire d’une place en Finale ? Pas sûr. Jamais deux sans trois ? Mouais. Laisser l’adversaire prendre de l’avance pour le dépasser au sprint final est un jeu risqué, surtout à la porte des Finales NBA. Ça a fonctionné contre le Jazz de Donovan Mitchell et les Clippers de Kawhi Leonard, mais cette fois les Pépites affrontent le gros boss de la Conférence Ouest. Les Lakers risquent en tout cas d’arriver avec le couteau entre les dents dans ce Game 4, eux qui sont passés tout près d’un comeback décisif mardi soir. En imitant leur adversaire, les Purple and Gold ont quasiment remonté une vingtaine de points en fin de match et il a encore fallu un grand Jamal Murray pour permettre à Denver de sécuriser une première victoire dans cette série.

Cette nuit à partir de 3h du matin, le Canadien devra encore montrer toute l’étendue de son talent avec son compère Nikola Jokic. Mike Malone estime qu’avec le cap passé par son meneur, il a désormais deux superstars à disposition et c’est sans doute le bon moment pour lui donner raison. Jamal Murray est probablement le joueur qui a le plus explosé dans ces Playoffs : 26,6 points, 6,5 passes décisives, 5,0 rebonds à 50,5% aux tirs et 47,7% à 3-points. Une sacrée ligne de stats pour un joueur talentueux mais qui était encore trop irrégulier avant son arrivée dans la bulle. Au-delà des stats, ce sont ses qualités d’instigateur du jeu qui ont permis aux Nuggets de survivre dans ces Playoffs. Plus en confiance et meilleur dans la gestion du rythme et du pick-and-roll, Murray est devenu une option plus que fiable, capable de porter son équipe dans un money time de Finale de Conf’. Sans le buzzer beater assassin d’Anthony Davis lors du Game 2, les Nuggets auraient même pu être en tête dans cette série et c’est un beau signe d’espoir avant ce quatrième match.

Dans tous les cas, on sait que personne ne lâchera dans cette série. Alors, 2-2 balle au centre après un nouveau gros match du duo Jokic – Murray ou 3-1 lead pour les Lakers de LeBron et AD ? Réponse dans la nuit, à partir de 3h.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top