Raptors

Fred VanVleet se souvient de la réaction des Raptors face aux sceptiques : « On a rigolé, c’était juste ridicule »

fred vanvleet raptors

« Que dites-vous ? Pas de podium pour nous cette année ? HAHAHAHAHA ! »

Source image : NBA League Pass

Avec le retour de la saison régulière prévu pour le 30 juillet, les choses sérieuses sont sur le point de reprendre chez Mickey. Et l’une des équipes à surveiller, ce seront les champions en titre de Toronto. Auteurs d’une grosse campagne, les Raptors sont désormais pris au sérieux, pas comme en début de saison, hein Fred VanVleet.

On ne connaît pas vos pronos du début de saison mais si on y jette un œil aujourd’hui, à deux jours de la vraie reprise à Orlando, il y a quand même de bonnes chances pour que le bilan actuel des Raptors surpasse vos attentes d’octobre dernier. En même temps, ce n’est pas une honte hein, vous êtes dans la grande majorité. Avec le départ du MVP des Finales Kawhi Leonard pour Los Angeles, ainsi que celui de Danny Green, nombreux sont ceux qui voyaient les champions en titre chuter un minimum au classement de la Conférence Est, eux qui avaient terminé la saison régulière 2018-19 à la deuxième place avec un bilan de 58 victoires pour 24 défaites. Et nous faisions partie du lot, on ne va pas se le cacher, Hexperts jusqu’au bout. Comment ne pas raisonner ainsi quand vous avez une équipe qui perd l’un des cinq meilleurs joueurs du monde ainsi qu’un role player vétéran de qualité ? Cependant, les Dinos n’ont jamais vu les choses de cette façon. Avec la confiance du champion, les hommes de Nick Nurse ont continué à croire en leurs chances, Kawhi ou pas. Et d’après une récente déclaration de Fred VanVleet à Josh Lewenberg de TSN, les Raptors ont même pris ces pronos à la rigolade en début de saison.

« C’était ridicule à nos yeux. On a rigolé. Ce n’était pas un manque de respect cette fois-ci, car nous venions de gagner. Il y avait évidemment les pertes de Kawhi et Danny, qui étaient très importants pour notre équipe, mais c’était ridicule. On était du genre, d’accord, on va faire notre saison et les gens vont comprendre. »

Effectivement, on a compris. Les Raptors version 2019-20 ont été l’une des équipes les plus kiffantes de la saison régulière. Quand la NBA a suspendu sa campagne en mars dernier, les Canadiens étaient à la deuxième place de l’Est derrière les Bucks avec un superbe bilan de 46 victoires pour 18 défaites, tout ça malgré les départs de Leonard et Green mais aussi de nombreux pépins physiques. 46-18, c’est exactement le même bilan que l’année précédente au même moment. Et Fred VanVleet a joué un rôle important dans le maintien des Raptors à la place de dauphin. Désormais titulaire sur le backcourt aux côtés du All-Star Kyle Lowry, FVV a profité d’une hausse de ses responsabilités pour sortir sa meilleure saison en carrière avec des stats de 17,6 points, 6,6 passes décisives et 1,9 interception. Vous ajoutez à ça la nouvelle montée en puissance de Pascal Siakam, l’autre All-Star de l’équipe, les belles performances de Serge Ibaka et Norman Powell, sans oublier les contributions intéressantes de jeunots comme OG Anunoby, Terence Davis et Cie. Un vrai travail collectif pour compenser les départs, avec des individualités qui brillent. Soir après soir, l’excellent coach Nick Nurse a su préparer son équipe pour qu’elle soit compétitive, et les Raptors ont vraiment pris chaque match avec sérieux. Alors aujourd’hui, quand on pense aux principaux concurrents de Milwaukee à l’Est, on fait bien attention pour ne pas oublier les Raptors.

Sans aucun doute, il faudra compter sur Fred VanVleet et ses copains à Disney World. Encore une fois, comme le disait un certain Rudy T, ne sous-estimez jamais le cœur d’un champion, surtout quand c’est le cœur d’un Dino.

Source texte : TSN 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top