Warriors

Stephen Curry continue de teaser la prochaine saison des Warriors : la dynastie était juste sur pause

Stephen Curry

Quand on te dit que tu ne gagneras plus.

Source image : NBA League Pass

Il y a quelques jours, Klay Thompson prenait la parole pour clamer haut et fort que la dynastie des Warriors n’était pas terminée. Et un peu comme en match, quand l’un des Splash Brothers dégaine, le second rapplique aussi pour en rajouter une couche. Stephen Curry a ainsi tenu le même discours que son arrière en prévenant la concurrence de ne pas les enterrer trop vite.

On a déjà fait le constat mais 15 victoires pour 50 défaites, c’est un record indigne de la décennie que nous a fait vivre cette magnifique équipe des Warriors. Ce bilan ne s’explique pas que par les nombreuses blessures qui ont touché l’effectif et notamment Stephen Curry, Klay Thompson, D’Angelo Russell, Draymond Green ou même Kevon Looney, mais aussi par les départs de joueurs clés comme Kevin Durant, Andre Iguodala ou encore Shaun Livingston durant l’été. Ces pertes combinées à l’âge avancé du Big Three originel de la dynastie de Golden State font dire à des analystes ou encore à des fans de la Grande Ligue que c’en est fini pour eux. Des avis qu’ont du mal à comprendre les deux shooteurs d’élite basés à San Francisco. Steph s’est d’ailleurs exprimé à ce propos dans un live Instagram avec son ancien coéquipier Jermaine O’Neal :

« Évidemment il y a eu toutes ces blessures. Maintenant que la NBA est suspendue, tout le monde se retrouve plus ou moins dans la même incertitude mais quand on regarde notre situation, on sait qu’on n’est pas encore finis. Draymond, Klay et moi, on est là depuis le premier jour. Bien sûr, ça sera différent. Il y a un nouveau casting, de nouvelles têtes mais l’ADN et l’alchimie sont toujours là et on reviendra en forme à la fin de tout ça. Je suis excité rien qu’à penser à où nous en sommes, ce que nous avons traversé et les leçons que nous avons apprises. Il nous en reste encore beaucoup dans le réservoir. »

Avoir ces trois bonhommes dans son effectif, c’est sûr que ça aide à aller loin en Playoffs. Et même si c’est vrai que le supporting cast a nettement changé, d’autres pièces sont maintenant entre les mains de Steve Kerr et elles ne sont pas inintéressantes. Kevon Looney et Marquese Chriss sont jeunes et peuvent apporter à ces Warriors sur le plan physique à l’intérieur, Andrew Wiggins fait un petit peu penser à un Harrison Barnes aux débuts de la dynastie, mais bien développé il pourrait être un gros plus. L’émergence d’un jeune comme Eric Paschall ou encore le développement de joueurs à polir comme Jordan Poole ou Ky Bowman peuvent également être des éléments qui peuvent aider le banc à être performant. Mais la nouvelle pièce la plus intéressante n’est pas encore dans l’effectif. En effet, en perdant autant les Warriors ont de grandes chances de repartir de la loterie avec le first pick cette année. Qu’ils décident de récupérer un futur All-Star ou qu’ils préfèrent échanger ce précieux ticket d’or contre un joueur expérimenté, Golden State aura donc encore une sacrée gueule la saison prochaine et pourrait tenter de détrôner les Celtics de 2008 et leur progression de 42 victoires par rapport à la saison précédente. Les Dubs peuvent aussi s’inspirer des Spurs de 1997-98 et leur jump de 36 wins grâce au talent de Tim Duncan obtenu à la Draft suite à une saison gâchée par la blessure de David Robinson. Les fans ont fait le grand écart en passant de finalistes à derniers de la Ligue mais le retour d’ascenceur pourrait être plus rapide que prévu. Voir Golden State remporter une quarantaine de matchs de plus que leurs 15 victoires actuelles ne semble clairement pas mission impossible. Mais le but des hommes de Steve Kerr n’est pas là, eux qui veulent surtout continuer d’agrandir leur armoire à trophées. Un objectif encore très abstrait aujourd’hui mais on a appris à ne jamais sous-estimer le cœur d’un champion et des champions il y en a au moins trois dans cet effectif.

La saison prochaine des Warriors sera à coup sûr très intéressante à suivre et les Splash Brothers ne cessent d’en faire un teasing. Les guerriers de la baie reviendront avec les crocs et des fourmis dans les jambes. Ça pourrait faire mal.

Source texte : Instagram – Stephen Curry

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top