Apéros TT

The Last Dance – épisode 7 & 8 : c’est l’heure du débrief… vidéo !

Après la sortie de deux nouveaux épisodes de « The Last Dance », vous avez eu droit à un débrief papier par épisode, ici et . Mais pour ceux qui préfèrent regarder plutôt que lire, on a aussi pensé à vous. C’est l’heure du débrief… vidéo. 

Si vous aussi vous aimez débattre entre passionnés, c’est ICI qu’il faut vous abonner !

La série événement « The Last Dance » sur les Bulls de 1997-98 a été lancée en avril, et on en est déjà à huit épisodes diffusés sur ESPN puis Netflix. Mais alors qu’on se rapproche progressivement de la fin de ce docu-série, nombreux sont celles et ceux qui ont regardé les EP 7 et 8, avec beauuuuucoup de choses à débriefer ! Cela tombe bien, avec Bibi, Alex et Simon, il fallait qu’on en parle. De la première retraite de Jordan au titre de 1996 en passant par la saison 1994 des Bulls sans Jojo, il est l’heure de faire le point sur les deux derniers épisodes de « The Last Dance » !

Allez, vous connaissez la chanson et ça bouge pas : on s’installe avec binouzes et cacahuètes, pour environ une heure de discussion sur « The Last Dance ». Et évidemment, rendez-vous lundi prochain – le meilleur jour de la semaine – pour la sortie des deux derniers épisodes. 

1 Comment

1 Comment

  1. RIP

    13 mai 2020 à 20 h 06 min at 20 h 06 min

    Toujours un plaisir de vous écouter l’équipe. Par contre, j’aurais bien aimé avoir vos avis sur la fin de l’épisode 7…
    Ce moment m’a vraiment marqué. Avant je voyais Jordan comme un colossale connard avec ses coéquipiers pour être sûr qu’ils ne se fassent pas dessus aux moments cruciaux (c’est tout le problème d’être un ultra compétiteur dans un sport collectif, tu ne peux pas compter que sur toi même). Par contre, je ne pensais pas qu’il en avait quoi que ce soit à foutre de blesser les autres. Bref, je le voyais plus comme un connard que comme un ultra compétiteur.
    Mais la fin de l’épisode 7 montre à quel point il se sent mal par rapport à certaines de ses actions passées vis-à-vis de ses coéquipiers je trouve. Après ça je comprends mieux le personnage, je pense que c’est un ultra compétiteur aussi dur avec lui même qu’avec les autres joueurs de son équipe (choses assez dur à comprendre pour un sportif de sport indiv).

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top