Bulls

Adrian Griffin et Ime Udoka candidats pour reprendre le banc des Bulls : le grand ménage continue à Chicago

Ime Udoka

Alors, plutôt Udoka ou Griffin ?

source Image : YouTube

Les heures semblent comptées pour Jim Boylen sur le banc de Chicago. Hyperactif depuis son arrivée à la tête des Bulls il y a quelques jours, Arturas Karnisovas ne compte pas arrêter le ménage en si bon chemin et aurait deux noms en tête pour prendre la suite sur le banc du United Center.

Les Bulls seraient-ils en train de faire des choix sensés ? On ne l’avait pas vraiment vue venir celle-là. Arturas Karnisovas n’est pas arrivé depuis un mois qu’il a déjà fait les poussières aux quatre coins de la franchise. Dernière grosse toile d’araignée retirée d’une lucarne, le poste de GM qui sera désormais assuré par Marc Eversley. Les nuages se sont un peu écartés et on respire tout de suite un peu mieux à Windy City. Tout va très vite… Et c’est pas fini comme dirait l’autre. Un autre nom semble faire tache et ne plus rentrer dans le plans des taureaux, ce n’est autre que Jim Boylen. Alors non, ce n’est pas très étonnant au vu de ses résultats et surtout de la relation toxique qu’il aurait avec certains joueurs de l’effectif. Le bougre voulait pourtant rester à la tête des Bulls, mais ses temps-morts pris au hasard semblent avoir eu raison de sa crédibilité en tant que head coach. En plus, l’ancien boss des Nuggets a certainement envie de placer un homme en qui il a entière confiance pour assurer la même culture à tous les étages de la franchise à partir de la rentrée. Ça tombe bien, Darnell Mayberry de The Athletic affirme que deux noms sont très sérieusement pressentis pour prendre la suite du chauve. Malgré les prières des fans des Bulls et leur push sur Twitter, Kenny Atkinson ne fait pas partie de la short list.

« Alors qui devrait être le prochain entraîneur ? Deux actuels assistants se démarquent pour remplacer Boylen une fois que le poste sera libre : Adrian Griffin de Toronto et Ime Udoka de Philadelphie. »

On connait donc les prochains candidats à passer un entretien Skype avec les Bulls. Deux entraîneurs adjoints qui n’ont pas encore exercé au poste de head coach. Vous ne les connaissez pas ? Ou juste de nom ? Aller un petit instant sponsorisé par LinkedIn s’impose. C’est Adrian Griffin le premier qu’on passe à la loupe. Ancien joueur, c’est en CBA qu’il a réalisé le plus gros de sa carrière. MVP de saison et des Playoffs avec le Pride du Connecticut – aujourd’hui Patroons d’Albany – sa carrière NBA va être moins glorieuse. Neuf années passées sur les parquets de la Grande Ligue mais c’est surtout en tant qu’assistant que le garçon va s’illustrer. Après un passage au Thunder, il s’installe au Canada il y a deux ans pour devenir champion avec Toronto, une année plus tard. Griffin connaît bien Karnisovas puisque les deux joueurs étaient coéquipiers à Seton Hall entre 1992 et 1994. Loin d’être un inconnu de la maison, Adrian est aussi un ancien joueur des Bulls. Le natif de Wichita a passé en tout huit saisons dans l’Illinois. Depuis le banc, il a notamment vu un petit gamin devenir MVP et il en garde un bon souvenir à en croire ses paroles à NBC Sports juste après le Rising Challenge.

« C’était génial. J’ai beaucoup de souvenirs ici, que ce soit lors de mes trois saisons en tant que joueur ou lors des cinq années que j’ai passé dans le staff lors de la campagne MVP de D-Rose notamment. Tous ces souvenirs remontent quand je rentre dans cette salle. On se sent toujours comme à la maison. J’ai élevé mes enfants ici. C’est un endroit spécial et c’est une superbe ville. Les fans et la communauté, c’est ce qui me manque le plus. »

Pas mal, pas mal. Mais Ime Udoka a aussi quelques arguments. Lui aussi est un ancien joueur et même si la carrière n’est pas beaucoup plus flamboyante il a pu croiser le chemin de Pop. D’ailleurs, il ne l’a pas juste croisé, Udoka est un véritable disciple du gourou des Spurs. Sept années passées à partager un banc avec l’immense Gregg, ça doit forger la jeunesse. En 2019, il a eu quelques propositions pour devenir head coach notamment à Cleveland mais c’est bien en tant qu’adjoint qu’il a préféré poursuivre sa carrière à Philly. Visiblement, Karnisovas ne se gêne pas pour aller piocher chez les Sixers et la piste semble tout aussi plausible.

La mutation continue à Chicago et vu la vitesse à laquelle travaille Arturas, on ne serait pas surpris d’en apprendre plus très vite. À votre avis, qui de Adrian Griffin ou Ime Udoka va mieux réussir son entretien ? Tient-on ici le prochain coach de Chicago ? 

Sources texte : The Athletic et NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top