News NBA

Preview de la soirée NBA : cinq matchs et une course de tanks entre les Knicks et les Hawks

Young-Collins 11 mars 2020

Pas de public, ambiance détente à la cool sans enjeu : y a pas de doute on est bien à Atlanta.

Source image : Youtube

Six rencontres au programme dont cinq avec de l’intérêt, les quatrièmes de Conférence sur le pont, trois matchs à couteaux tirés, deux poursuivants des Grizzlies, une opposition en vue de la prochaine Draft et zéro raison de se pieuter : la NBA est bien une Ligue de statistiques qui aime jouer avec les chiffres. Si vous voulez découvrir le menu, on perd pas de temps, c’est par ici.

Dès minuit, ce qu’il reste des Pistons de Dwane Casey affrontera ce qu’il reste des Sixers de Brett Brown. Opposition qui ne devrait pas poser trop de problèmes à Philadelphie en quête de victoire qui leur permettrait de revenir à hauteur des fermiers de l’Indiana. Les fans de Philly peuvent néanmoins souffler. Si Ben Simmons continue de soigner un dos récalcitrant, Josh Richardson effectuera son retour tandis que Joel Embiid est questionnable. En somme, une très bonne nouvelle pour Motor City lancée dans une course effrénée au premier choix de Draft.

30 minutes plus tard, les deux plus grosses affiches de la night débuteront. Un alléchant Hawks – Knicks en simultané d’un Heat – Hornets. Concernant le premier duel, malheur à celui qui s’imposera. Les deux coachs feront tout ce qui est en leur pouvoir en termes de sabotage. Lloyd Pierce se tâte à envoyer John Collins en plus de Kevin Huerter s’affronter sur 2K à l’infirmerie puisqu’ils sont tous deux questionnables alors que Mike Miller se croit au Rising Stars Challenge en offrant contre Washington au minimum dix minutes de temps de jeu à tout son effectif. De cette manière, il ne serait pas étonnant de voir bientôt le porteur d’eau avoir une chance de prouver sa valeur sur le parquet. Si vous êtes normalement constitués, il y a donc de fortes chances que vous zappiez assez vite sur Heat – Hornets. Plus de talent, plus de défense, un peu plus d’enjeu, les tueurs à gage de South Beach seraient bien inspirés de remporter ce game, histoire de se détacher un peu plus du duo Indiana – Philly tout en se rapprochant des C’s. Attention tout de même pour les fadas de Pat Riley car le trio Butler – Herro – Nunn est incertain pour cette rencontre.

À 1h, la bataille à l’avantage du terrain à l’Ouest sonnera. Les Mavs accueilleront les Nuggets alors que dans le même temps OKC affrontera le Jazz. Un petit coup de moins bien du côté Dallas soldé par deux revers consécutifs malgré des moyennes à 37 points, 8,7 rebonds et 8 passes de la part de Luka Doncic. Il serait surprenant de voir le Slovène reproduire de telles statistiques au vu de son historique contre Denver cette saison. En effet, sur les deux premières confrontations, Luka affiche un 14 sur 36 au tir dont un 2/13 bien dégueulasse à 3 points. La raison de cette galère ? Les défenseurs attitrés que sont Gary Harris et Torrey Craig qui seront chargés une nouvelle fois de faire vivre une nouvelle  soirée cauchemar au meneur texan. Les compétiteurs du Colorado essaieront quant à eux un rapproché sur les Clipps positionnés juste devant grâce à leur défaite en moins. Une odeur de Playoffs apparaîtra dans les travées de la Chesapeake Energy Arena. Supposons que l’on arrête les comptes de la saison régulière aujourd’hui à cause du coronavirus (au hasard), on aurait droit à une série entre OKC et Utah. Très indécise, cette match-up donnera quelques indications sur les prétentions que pourront avoir ces deux équipes au printemps. Conley – Mitchell face au duo Paul – SGA, Gobert vs Adams, le rapport de force semble équilibré et bien malins ceux qui donneront le prono exact.

En guise de dessert, les volatiles de la Nouvelle-Orleans s’envoleront direction la capitale californienne de Sacramento pour le big event de la nuit. Sur une série de deux succès de rang, les copains de Lonzo Ball partent en road-trip composé de trois arrêts. Sacramento ce soir puis le Jazz avant d’enchaîner face aux Clippers. Zion serait bien avisé de mettre le bleu de chauffe dès aujourd’hui histoire de revenir un peu plus sur les talons de Memphis. Ceci dit si les Kings s’imposent, ils repasseront neuvièmes devant leur adversaire du soir mais aussi devant les Blazers. En conclusion, San Antonio, Portland et puis Memphis n’espéreront qu’une seule chose devant leurs écrans : un bon match nul des familles.

Trois matchs pour se préchauffer, deux à kiffer, un pour flipper. Y’aura encore une fois de quoi se faire plaisir en cette soirée. En attendant le début des festivités, on vous laisse pleurer, la défaite du PSG, avec ou sans Mbappé.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top