Warriors

Coronavirus : Warriors – Nets se jouera à huis clos ce jeudi, la NBA va devoir prendre une décision

La NBA officiellement touchée.

Source image : YouTube/ KPIX CBS SF Bay Area

Le scénario que l’on craignait tant est doucement en train de se réaliser du côté de San Francisco où les Warriors seront forcés de jouer leurs prochains matchs à domicile à huis clos en réponse à l’interdiction formelle des rassemblements de plus de 1000 personnes décrétée par la mairie ce mercredi face à l’épidémie de coronavirus qui frappe la planète.

Quelques heures avant la conférence téléphonique entre la NBA et les propriétaires de franchise, les Warriors deviennent officiellement la première équipe touchée par les dispositifs de sécurité sanitaire pour limiter la propagation du coronavirus. La décision a été prise très tôt ce matin à la mairie de San Francisco où la franchise a déménagé l’été dernier pour interdire tous les événements réunissant plus de 1000 personnes pour au moins les deux prochaines semaines à compter de ce jeudi 12 mars. Le match de Golden State prévu contre les Nets demain soir sera donc joué à huis clos comme l’a rapidement annoncé la franchise sur Twitter alors que les Warriors partiront ensuite en road-trip et ne reviendront au Chase Center que le 25 mars prochain pour la réception des Hawks. Ce matin, la possibilité de délocaliser certains matchs dans des villes neutres ou chez l’adversaire pour évoluer dans des villes moins touchées par le virus et permettre au public d’assister à la rencontre a été abordée. Néanmoins, le groupe de Brooklyn qui jouait à Los Angeles hier soir doit probablement déjà être arrivé à SF et relocaliser ce match dans une autre ville aurait sûrement trop de temps pour permettre à la rencontre de se jouer demain. L’option la plus facile a donc été choisie et la rencontre se jouera sans public, comme cela se fait déjà en EuroLeague et dans plusieurs autres sports en Europe depuis une semaine.

La Ligue qui avait déjà prévu de s’entretenir avec tous les dirigeants de chaque franchise se retrouve désormais face à une urgence. Une décision va devoir être prise lors de cette réunion pour savoir si jouer à huis clos est la meilleure solution en attendant que la situation s’apaise ou s’il est préférable d’appuyer sur pause le temps que le virus à couronne arrête de nuire. La ville de San Francisco devrait être imitée par de nombreuses autres municipalités accueillant une franchise NBA alors que le gouverneur de l’Ohio a déjà pris la même mesure pour son territoire où les Cavaliers doivent seulement rejouer le 25 mars. En attendant, les six rencontres prévues ce soir devraient se jouer dans des conditions presque normales à la différence près que les médias et les personnes jugées non essentielles ne sont plus autorisés à rentrer dans le vestiaire des équipes depuis hier.

Cela a mis un peu plus de temps qu’en Europe mais le coronavirus force les autorités à prendre des mesures pour empêcher la pandémie de grossir davantage. Les Warriors sont les premiers à souffrir de la situation mais la situation devrait bientôt être la même pour tout le monde. La NBA va devoir prendre une décision importante cette nuit.

Source texte : The New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top