Grizzlies

Jaren Jackson Jr. blessé pour au moins deux semaines : comme dirait un vieux proverbe, quand le Grizzli boite, le Pélican chante

Finira, finira pas en Playoffs ?

Source image : Youtube

Victime d’une entorse du genou lors de la défaite de Memphis face aux Lakers vendredi, Jaren Jackson Jr. était sorti prématurément dans le second quart-temps et n’est jamais revenu. Il sera réévalué dans deux semaines pour sa disponibilité. 

Le numéro 4 de la Draft 2018 ne rejouera pas avant au moins deux semaines. C’est un sacré coup dur pour les Grizzlies qui comptent vendre chèrement leur peau pour aller en Playoffs. La lutte s’annonce épique. Pour l’instant, l’équipe de Memphis est huitième avec un bilan à l’équilibre (28-28). Mais le retour du All-Star Break ne s’est pas du tout passé comme prévu. D’abord à cause d’une défaite face aux Kings (c’est jamais bon signe) et ensuite donc cette défaite à Los Angeles. Celle-ci est plus compréhensible, surtout avec la blessure de JJJ. Le problème, c’est surtout la suite. Les Grizz ont un calendrier extrêmement difficile pour finir la saison. Faisons le point sur le programme des deux prochaines semaines sans le fils de Jaren Jackson. Ils restent au Staples Center au prochain match pour affronter les Clippers. Puis déplacement à Houston, réception des Kings et réception des Lakers en back-to-back. Ensuite, match à Atlanta, à Brooklyn, à Dallas et face aux Hawks dès le lendemain. Autant dire que tout ceci sera compliqué. Huit matchs (en attendant réévaluation de la blessure) dans cette période. L’objectif est d’en prendre au moins la moitié et plus si c’est possible. Du coup, les matchs face à Atlanta, Brooklyn et les Kings seront des must-wins pour les joueurs de Taylor Jenkins sinon cela s’annonce compliqué.

En plus, la pression se fait de plus en plus sentir derrière. Si Sacramento (douzième) semble trop loin pour aller les inquiéter, trois équipes ont envie d’aller récupérer cette huitième place tant convoitée. D’autant que si cela a pu être envisagé à un moment, aller chercher OKC devant est presque mission impossible désormais. Quatre candidats pour une place. Happy Hunger Games. Ces trois équipes sont donc les Spurs, les Pelicans et les Blazers. On a appris à ne jamais enterrer les troupes de Gregg Popovich mais cela semble l’équipe la moins à même de revenir dans la bataille et ainsi terminer la série incroyable d’années consécutives en Playoffs. Pour les deux autres rivaux, attention. Les Blazers ont perdu Lillard pour encore quelques jours et sont donc affaiblis, d’autant que le reste de la saison n’était pas excellent, sans le pyromane cela devient difficile. Mais quand même, si cela tient sans Dame et qu’il revient comme il a joué en janvier en claquant 40, 50 ou 60 points, ils peuvent être sérieux. Enfin, les oiseaux aux longs becs semblent les mieux armés. Ils réalisent une très bonne année 2020 et les excellents débuts de Zion Williamson présagent de belles choses. Ils engrangent des victoires et se positionnent en sérieux candidat pour aller en Playoffs, au détriment des Grizzlies donc. Allez, on finit sur le calendrier de la suite de la saison pour Memphis. Après les confrontations énoncées plus haut, Memphis n’a que des rencontres face à des équipes Playoffables sauf six matchs. Une contre les Knicks, bon ça c’est une victoire obligatoire. Mais les cinq autres matchs sont bien plus important. Deux fois Portland, une fois San Antonio, une fois New Orleans. Voilà des rendez-vous qui compteront double dans cette course à la huitième place. Il faudra gagner le plus de matchs à côté de ceux-ci mais ne surtout pas lâcher les confrontations directes.

D’ici là, on souhait un prompt rétablissement à Jaren Jackson Jr. dans sa blessure et on espère le revoir bientôt sur les parquets. On se donne rendez-vous pour les prochains matchs des Grizzlies avec un oeil sur le 21 et 24 mars pour la double-confrontation qui s’annonce déjà passionnante face aux Pelicans.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. killerdescore

    24 février 2020 à 15 h 21 min at 15 h 21 min

    Même en étant fan des Pels ,je peut pas me réjouir de sa blessure
    Ils méritent leur place en PO ,ils jouent bien

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top