Los Angeles Clippers

Pour Magic Johnson, les Clippers ont plus de profondeur que les Lakers : quel manque de respect pour Jared Dudley

Magic Johnson Tampering

Faut quand même pas l’oublier quoi !

Source image : YouTube

Premiers de la Conférence Ouest au moment du All-Star Break, les Lakers possèdent une avance assez confortable sur la concurrence, avec quatre matchs d’avance sur le second et cinq sur leurs colocataires du Staples Center, les Clippers. Mais malgré ses excellents résultats, la mythique franchise californienne semble moins armée que l’autre équipe de Los Angeles. Même Magic Johnson le dit.

La rivalité entre les Lakers et les Clippers est l’une des principales intrigues de la saison 2019-20. Derrière leur duo de superstars, avec LeBron James – Anthony Davis d’un côté et Kawhi Leonard – Paul George de l’autre, les deux équipes de la Cité des Anges font partie des grands favoris à l’Ouest et beaucoup imaginent une future confrontation en Playoffs, avec possiblement une place pour les Finales NBA en jeu. Évidemment, on n’en est pas encore là mais les comparaisons entre les Lakers et les Clippers sont inévitables. Ça dure depuis le début de la saison et ça ne va pas s’arrêter de sitôt. Ce n’est pas pour rien qu’on a décidé de dédier une rubrique à la bataille de Los Angeles, car il y a toujours énormément de choses à dire. Récemment, lors du All-Star Weekend de Chicago, c’est Magic Johnson qui s’est exprimé sur le sujet. La légende de Los Angeles, connue également sous le surnom de Captain Obvious, a en effet donné son avis par rapport au niveau réel des deux formations. Selon lui, même si les Lakers dominent l’Ouest sur le plan comptable avec un bilan de 41 victoires pour seulement 12 défaites, les Clippers possèdent plus d’armes à leur arsenal et donc une meilleure profondeur d’effectif. Voici ce que l’ancien meneur du Showtime a déclaré via USA Today.

« Si vous regardez les effectifs joueur par joueur, les Clippers sont probablement meilleurs que les Lakers au niveau du banc. Mais pour moi, LeBron James et Anthony Davis seront la clé et ils devront dominer dans cette série. Ensuite on aura besoin de ce troisième scoreur. »

Sur le papier, difficile en effet de mettre les Lakers au-dessus des Clippers. Difficile de mettre n’importe quelle franchise en fait. Car le coach Doc Rivers possède sans doute le roster le plus lourd de toute la Ligue à sa disposition. Pour rappel, les Angelinos ont ajouté Marcus Morris à la trade deadline, puis viennent de recruter Reggie Jackson sur le marché du buyout. Ils étaient déjà bien armés avant, là ils possèdent carrément une armada. Non pas que Morris et Jackson soient des joueurs calibre All-Star, mais quand vous avez déjà des mecs comme Kawhi, PG-13, Lou Williams, Montrezl Harrell, Pat Beverley ou encore les jeunots Landry Shamet et Ivica Zubac, disons que ça fait un peu flipper. Forcément, on voit ça d’un mauvais œil chez les Lakers, d’autant plus qu’ils étaient eux aussi sur le dossier Morris. La franchise pourpre et or voulait récupérer un ailier capable de shooter et défendre, ainsi qu’un playmaker supplémentaire pour apporter un soutien derrière LeBron. Étant donné que Darren Collison a préféré rester tranquillement à la retraite, les Lakers n’ont pour l’instant… rien recruté du tout. On peut donc avoir quelques doutes sur leurs capacités à rivaliser avec une équipe comme les Clippers lors d’une série de Playoffs. Qui va pouvoir step-up régulièrement derrière James et Anthony Davis ? Kyle Kuzma semblait destiné à ce rôle en début de saison mais il connaît une campagne pas facile en sortie de banc. L’avantage pour l’équipe de Frank Vogel, c’est qu’elle possède bien plus d’automatismes que le voisin angelino. Ça tourne très bien chez les Lakers cette saison, tandis que la bande à Kawhi continue à se chercher au milieu des blessures et autres absences, sans oublier les récentes acquisitions.

La profondeur de l’effectif des Clippers est assez effrayante, encore plus depuis les arrivées de Marcus Morris et Reggie Jackson. Si tout ce beau monde parvient à éviter l’infirmerie pour ensuite bien jouer ensemble, on voit mal quelle équipe pourrait les taper, Lakers inclus.  

Source texte : USA Today

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top