Grizzlies

Josh Jackson rappelé en NBA par les Grizzlies : quatre mois de G League, ça remet les idées en place

Josh Jackson

Allez maintenant, c’est la concurrence qu’il faut fumer.

Source image : Youtube/Bright side of The Sun

Puni par les Grizzlies en début d’année sans avoir joué le moindre match avec Memphis, Josh Jackson va enfin faire son retour en NBA. L’occasion pour l’ailier de faire ses preuves et montrer qu’il a gagné en maturité lors de son passage en G League. 

Drafté en quatrième position par les Suns en 2017, Josh Jackson menait une saison de rookie convaincante avec une production statistique plutôt intéressante. Jeune talentueux, son avenir semblait alors prometteur. Malheureusement, la seconde année l’a vu sur le déclin, sur les terrains comme en dehors. Manque de mental et un peu trop porté sur l’herboristerie, le joueur s’était fait une réputation d’enfant difficile avec une production en baisse. La tête ne semble alors plus être au basket, et le sale gosse fait plus parler pour ses exploits extra-sportifs que pour ses performances balle en main. Échangé cet été à Memphis, Josh Jackson a donc d’abord dû faire ses preuves avec le Hustle en G League, le temps de le responsabiliser et de le laisser prendre du recul sur sa situation. Après 26 matchs et en menant son équipe à la première place à l’Ouest avec une ligne de stats bien remplie, double J semble avoir gagné en maturité. Le basket est redevenu sa priorité, les Grizzlies l’ont donc récompensé. Fin de la pige pour JJ, à lui maintenant de continuer de convaincre en NBA.

Annoncés au fin fond de l’Ouest en début d’année, les Grizzlies ont su créer la surprise et devenir peu à peu des prétendants crédibles aux Playoffs. L’effectif est tout frais, tout neuf, porté par un Ja Morant favori au titre de rookie de l’année, mais il tourne bien. Une recrue comme Josh Jackson permettrait d’enrichir un groupe certes très jeune, mais déjà bien en place, et de confirmer son ticket pour les Playoffs. Derrière Jae Crowder et Solomon Hill, le joueur peut espérer grappiller quelques minutes, et, qui sait, viser à terme une place de titulaire au sein du groupe. Il lui faudra rester sur la bonne voie pour convaincre de son niveau, et de son sérieux, dans la Grande Ligue. Il semble pour le moment sur une bonne lancée et peut espérer  redorer son image en tant que membre des Grizzlies. Si son évolution suit celles de ses coéquipiers, nul doute qu’il saura se montrer important sur les parquets. Alors qu’à Memphis, le Grit and Grind est terminé, une nouvelle page est en train de s’écrire, et le jeune ailier a désormais toutes les cartes en main pour s’y intégrer.

Josh Jackson a convaincu Memphis avec le Hustle, on lui souhaite de faire de même dans la Grande Ligue avec les Grizzlies. Allez JJ, on espère que le  passage en G League t’aura mis du plomb dans la tête. Maintenant, on arrête les soufflettes et on se concentre sur le basket.

Source texte : Slamonline.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top