Suns

Frank Kaminsky out pour au moins un mois : dommage, les Suns perdaient bien avec lui

Frank Kaminsky

Aie.

Source image : Youtube

Mauvaise nouvelle pour les Suns. Leur intérieur Frank Kaminsky sera absent pendant un mois minimum suite à une fracture de fatigue au niveau de la rotule du genou droit. Coup dur pour son équipe qui comptait sur lui pour continuer à perdre.

Comme si la campagne des Suns n’était pas assez compliquée comme ça. Après la suspension de 25 matchs en tout début de saison de Deandre Ayton, le nouveau pote de Dion Waiters, l’équipe de l’Arizona devra désormais faire avec l’absence de l’intérieur Frank Kaminsky pour au minimum un mois. La douleur qu’il ressentait au genou s’est malheureusement transformée en fracture de fatigue de la rotule. L’intérieur n’a pas participé aux quatre dernières rencontres de son équipe et il sera réévalué dans un mois pour au mieux un retour, et au pire une prolongation de son indisponibilité. On pourra faire toutes les blagues que l’on voudra, et vous savez à quel point on adore taquiner les Suns, mais Frank a fait un début de saison plutôt correct et s’est bien installé dans la rotation de Monty Williams. Lorsqu’il rentre sur un terrain, le stretch five apporte du spacing à son équipe et peut sanctionner depuis le parking. Il tourne à 11 points, 4,9 rebonds et 2,2 passes en 22,4 minutes cette saison, même si son pourcentage derrière l’arc est plutôt décevant (34,8%). Sa blessure enlève donc une rotation solide à l’intérieur chez les Soleils.

Actuellement, les Suns sont à la douzième place de la Conférence Ouest avec un bilan de 14 victoires pour 22 défaites, dont un 3-7 sur les dix dernières rencontres qui est aussi repoussant que le look de Kyle Kuzma. L’absence de Frank Kaminsky ne tombe donc pas très bien. Pourtant, malgré cette méforme actuelle pour la franchise, l’équipe de Phoenix reste encore dans la course pour les Playoffs. En effet, les hommes de Monty Williams ne sont qu’à deux défaites de la huitième place, actuellement occupée par les San Antonio Spurs. On voit donc que jouer au printemps reste encore possible pour les Suns, à condition que ces derniers se ressaisissent et parviennent à retrouver le niveau surprenant qui était le leur au début de la saison. Ça va un peu mieux dernièrement (trois victoires en cinq matchs après huit défaites de suite) mais bon, c’est pas gagné.

Vous l’aurez donc compris, on devra patienter un peu avant de revoir Frank Kaminsky sous le maillot de Phoenix, lui qui faisait mine de rien son boulot aux Suns. Pas de panique, ils vont continuer à perdre pendant sa convalescence et continuer sur cette lancée dès son retour. 

Source texte : NBA.com 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top