Top Ten

NBA Top 10 du jour : Joel Embiid pas content, fallait pas dire qu’il était guez

Une nuit de plus dans le grand livre de l’histoire NBA, et certains ont évidemment profité de l’occasion pour faire le spectacle. Que s’est-il passé de plus fou cette nuit ? Qui est allé le plus haut ? C’est ici que ça se passe, et on vous laisse aller à la salle pour tenter de reproduire ce que vous allez voir ci-dessous. Let’s go.

Qui dit nouvelle saison dit nouvelle formule, et cette année TrashTalk profitera du Top 10 pour vous informer chaque matin de tout ce qu’il faut savoir pour faire le malin à la machine à café. A vot’ service ma bonne dame, ça nous fait plaisir.

Ça s’est passé un 28 novembre

  • 1969 : les Knicks scorent six points dans les seize dernières secondes de leur match face aux Cincinatti Royals et s’imposent finalement 106-105. C’est la 18ème victoire de suite pour New York, record NBA à l’époque. C’est fou comme on a du mal à se projeter.
  • 1986 : 38ème victoire consécutive pour les Celtics à domicile. Disons que le pont-levis était bien gardé.
  • 1992 : Reggie Miller plante 57 points sur les Hornets, record en carrière pour le meilleur ami de Spike Lee.
  • 1997 : Michael Jordan passe quatrième meilleur scoreur all-time en grillant Elvin Hayes au cédez-le-passage.
  • 2012 : la série de matchs à minimum 10 assists s’arrête à 37 pour Rajon Rondo, éjecté face aux Nets. Le record de Magic (46) attendra encore un peu.

C’était il y a un an pile poil

Ils sont nés un 28 novembre

  • 1964 : Roy Tarpley
  • 1982 : Leandro Barbosa
  • 1984 : Andrew Bogut

On notera également que c’est aujourd’hui la fête des Jacques de la marche mais que c’est surtout l’anniversaire de Louise Bourgoin, de Michel Berger, et du footballeur à la carrière aussi supersonique que victorieuse : Fabio Grosso.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top