Grizzlies

Preview Grizzlies – Jazz : Mike Conley est de retour, il va pleuvoir des litres de larmes au FedEx Forum

Soirée émotion garantie à Memphis !

Source Image : YouTube

Cette nuit verra pour la première fois Mike Conley revenir dans le Tennessee en tant que visiteur, lui qui a évolué pendant 12 saisons à Memphis. Ce sera donc un match à part pour Mike, qui sera sûrement honoré comme il se doit. Il ne faudra cependant pas que sa concentration en pâtisse. Il y a un match à aller chercher.

À l’instar de Kristaps Porzingis hier, un autre grand retour à la maison sera scruté. Mike Conley, légende des Grizzlies, sera de retour pour la première fois sous le maillot d’une autre équipe au FedEx Forum. Contrairement au Letton hier, l’accueil sera très chaleureux. Après les départs de Tony Allen, Zach Randolph et Marc Gasol, il était le seul rescapé de cette fameuse équipe du Grit & Grind des années 2010. Une page qui se tourne, pour lui comme pour son ex-franchise. C’est donc à Utah que se déroule sa nouvelle aventure. Si les débuts ont été compliqués avec notamment ce fameux match d’ouverture à 1/16 au shoot, il a cependant rectifié le tir avec en point d’orgue ce match à 29 points contre les Clippers. Cette montée en puissance se traduit également par des résultats collectifs. Comme nous l’attendions avant le début de la saison et au regard de l’effectif renforcé du Jazz, ce dernier fera figure de véritable épouvantail à l’Ouest. Deuxième bilan de la conférence (avec Denver et Houston) derrière LeBron et compagnie, des succès retentissants contre les Bucks et les Sixers notamment, la machine semble lancée. Il ne faudra pas se contenter d’autre chose que de la victoire ce soir à Memphis dans une soirée qui s’annonce donc particulière pour l’un des membres du Jazz.

En effet, nous parlions d’une page qui se tourne, c’est plutôt le livre qui se ferme tellement l’impact de Mike a été important dans le Tennessee. Memphis, ce n’est pas une ville qui donne forcément envie d’y passer sa vie, et pourtant, le meneur a tenu à rester le plus longtemps possible. Si Tim Duncan a placé San Antonio sur une carte des États-Unis, Mike et sa bande ont placé Memphis sur celle-ci. Certes, la comparaison est audacieuse puisque les Grizzlies n’ont jamais gagné de titre, mais l’identité de jeu produite pendant plus de dix ans a marqué toute une génération. La seule finale de conférence perdue en 2013 face aux Spurs semble maigre tant la NBA a été marquée par cette franchise. Entre 2007, année de la draft de Mike en quatrième position, jusqu’à l’année dernière, c’était bien chiant de jouer dans le Tennessee. Si vous marquiez plus de 100 points là-bas, c’est que vous étiez chauds. Mike Conley était l’un des instigateurs de la réussite de cette équipe dans cette décennie.

Sa venue ce soir sera vécue comme celle d’un retour du messie à la maison, le retour de votre ex avec qui vous avez passé une grande partie de votre vie. Le corps n’est plus là mais le cœur y restera pour toujours. Nous n’allons pas vous faire pleurer, mais on ne vous en voudra pas si vous versez une petite larme. Le retour de Mike au FedEx Forum, c’est cette nuit. Rendez-vous à 2h du matin. Ne soyez pas en retard, l’ovation lors de sa présentation n’est à manquer sous aucun prétexte.

1 Comment

1 Comment

  1. Francis

    15 novembre 2019 à 23 h 46 min at 23 h 46 min

    Je sens un match tendu pour lui. Émotions X 1000. Il sera un bon complice toutefois. De Rudy, Mitchell, Bojan. J’y vais avec un 14 pts et 8 passes. C’est dans l’ombre aussi le retour officiel de Dante Exum, un autre guerrier défensif pour joindre les Ingles, Oneile et Rudy. Jo Morant fera des petites percées mais le Jazz et Mitchell auront le dessus. Bojan est du pour un 25-30 pts, Mitchell 25 tranquilos, Rudy double-double 15-15, victoire du Jazz 110-88.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top