News NBA

Kobe Bryant raconte son premier All-Star Game : les yeux dans les yeux avec MJ, il n’était pas impressionné le Mamba

19 ans à l’époque.

Source image : YouTube/The Players' Tribune

Invité sur le podcast de Darius Miles et Quentin Richardson « Knuckleheads », Kobe Bryant a livré quelques anecdotes croustillantes le concernant et l’un des sujets qui est notamment apparu sur la table, c’est son tout premier All-Star Game en 1998. Un premier match des étoiles qui s’est transformé en battle avec Michael Jordan. 

Madison Square Garden, 8 février 1998, All-Star Game. On connaît tous l’histoire, à part peut-être les plus jeunes qui découvrent à peine le monde de la NBA. Ce jour-là, Kobe Bryant a fait ses grands débuts parmi les stars et superstars de la Grande Ligue, le tout à seulement 19 piges. Il est aujourd’hui encore le plus jeune joueur à avoir participé au match des étoiles. Mais ce qui est assez épique dans tout ça, c’est que Kobe a été voté dans le cinq de la Conférence Ouest par les fans alors qu’il était… sixième homme avec les Lakers. Oui, lors de sa saison sophomore à Los Angeles, Bryant sortait du banc avec seulement une seule titularisation en 79 matchs, pour tourner à des moyennes de 15,4 points, 3,1 rebonds et 2,5 passes décisives en 26 minutes. Mais son sens du spectacle, son talent incontestable et le fait qu’il évoluait dans une franchise aussi prestigieuse que les Lakers de Los Angeles ont rendu Kobe très populaire au sein du public. Cette situation un peu WTF a particulièrement motivé Bryant, qui voulait prouver qu’il méritait d’être sur le même parquet que les étoiles de la NBA.

« C’était un grand honneur. Quand je voyais les votes, je me disais, ‘une minute, je suis titulaire dans cette équipe ?’, je ne suis même pas titulaire dans ma propre équipe. Mais c’était devenu quelque chose de très sérieux pour moi car je voulais montrer que je savais jouer, et que je n’étais pas uniquement ici à cause de ma popularité. Je voulais prouver que j’avais ma place ici. »

Mais ce All-Star Game 1998, on s’en souviendra surtout pour ce match dans le match entre Kobe Bryant et Michael Jordan. Pas impressionné par celui qui est considéré par la plupart comme le plus grand joueur de l’histoire, Bryant n’a pas baissé les yeux face à His Airness. Au contraire, il voulait l’affronter et cela a donné un duel bien kiffant pour les fans. Mike a fini MVP, mais Kobe a montré qu’il avait ce qu’il fallait pour devenir un futur grand. Voici la mentalité avec laquelle Bryant a abordé cet affrontement.

« J’étais du genre, ‘Ok, allons-y, montre-moi, je t’ai vu jouer toute ma vie, montre-moi, je veux voir, tout le monde te surnomme Black Jesus et toutes ces conneries, montre-moi’. Je suis allé sur le terrain et on s’est affrontés. Je pense que son respect envers moi a vraiment grandi ce jour-là car sur la plus grande scène, je n’ai pas évité l’affrontement, au contraire j’avais hâte. »

Ce beau combat entre Jordan et Bryant n’aura cependant duré que trois quart-temps, car le coach de l’Ouest George Karl n’avait pas aligné Kobe dans le quatrième. Et la légende des Lakers n’a jamais oublié ça.

« George Karl était devenu une motivation pour moi à chaque fois qu’on jouait Denver. Je ne pouvais pas le laisser gagner une série de Playoffs car il m’a laissé sur le banc pendant tout le quatrième quart-temps de cette rencontre. »

Pour info, Kobe Bryant et les Lakers ont affronté trois fois les Nuggets de George Karl en Playoffs. C’était en 2008 au premier tour, en 2009 au stade des Finales de Conférence, et enfin en 2012 à nouveau au premier tour. Résultat ? Trois victoires pour le Black Mamba et sa bande.

Cette interview montre encore une fois à quel point Kobe Bryant n’avait peur de personne, ni même du grand Michael Jordan. Un taré de la compétition, comme Mike. 

Source texte : podcast « Knuckleheads »

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top