Divers

Pour Marshall Plumlee, la NBA c’est terminé : direction l’armée, la seule franchise qui pouvait finalement lui offrir un rôle

Marshall Plumlee

Bienvenue chez les Glasgow Rangers, enfin presque.

Source image : YouTube

L’ancien joueur des Bucks Marshall Plumlee ne reviendra pas sur les parquets NBA. L’ancien pivot a décidé de se lancer définitivement dans l’armée puisqu’il a intégré les Rangers. Une grande réussite pour lui, qui n’avait définitivement pas le même talent pour le basket que ses deux frères Mason et Miles. 

Ses parents ne s’étaient pas trompés en l’appelant Marshall, l’histoire était écrite. Avant même de se lancer dans sa carrière NBA, le plus jeune de la fratrie hésitait puisqu’il ne jouait presque pas lors de ses trois première saison à l’Université de Duke. C’est lors de son année senior (8,3 points et 8,6 rebonds) que le pivot explose et verra ainsi ses rêves NBA devenir possibles. Coach Krzyzewski dira même au cours de cette saison 2015 qu’il n’avait jamais vu une progression pareille en un an, pas mal de la part d’un monsieur qui avait quand même 36 ans de carrière à Duke à l’époque. Après son titre universitaire avec les Dukies, le bonhomme de 2m13 n’est pas sélectionné à la Draft et c’est durant la Summer League qu’il fera son trou avec les New York Knicks, qui lui feront signer un contrat de trois ans en juillet 2016. Il ne jouera que 21 matchs dans la franchise pour 1,9 point et 2,4 rebonds en 8,1 minutes, et quelques passages dans leur équipe de G League avant d’être envoyé aux Bucks où il jouera seulement huit matchs. Il ne réussira finalement jamais à s’imposer dans la Grande Ligue comme l’ont fait ses deux grands frères et c’est donc tout naturellement qu’il retourna vers sa carrière dans l’armée. C’est YAHOO Sports qui nous apprend l’info et via le compte Instagram de l’ancien Knicks que nous apprenons sa nouvelle vie.

« Personne n’est plus digne d’épingler ma languette de Rangers. Passant de la NBA à l’armée en service actif et maintenant à l’école des Rangers, je dois remercier la plus grande supportrice de ma transition, ma mère. Je t’aime! »

C’est une grande fierté pour la famille Plumlee de voir le petit intégrer cette unité de combat d’élite. Les Rangers sont amenés à assumer des missions dangereuses dans le monde entier. Le joueur aux mensurations de bûcheron pourra donc se servir de ses atouts pour autre chose que martyriser l’arceau. Pas forcement le plus doué balle en main, il faudra désormais qu’il fasse attention au moment de charger les siennes. Son aîné Miles était présent lors de la remise de son diplôme, malheureusement son deuxième frère Mason participe actuellement au Mondial en Chine avec Team USA. Comme quoi ne pas réussir en NBA n’est pas une fin en soi, Marshall va donc montrer une autre voie à bon nombre de jeunes qui rêvent de faire carrière dans le basket. Une story à l’Américaine comme on les aime.

Une carrière NBA peut vite basculer, certains sombrent et d’autres sont capables de se relever. Le cas de Marshall Plumlee en est l’exemple parfait, et il va désormais utiliser différemment ses qualités pour défendre et protéger son pays. Bien joué Marshall, bon choix pour toi… et pour la balle orange.

Source texte : YAHOO SPORTS

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top