Warriors

Le proprio des Warriors, Joe Lacob, a promis une statue à Draymond Green : attention à ne pas faire de jaloux

Draymond Green

Contrat, statue et plus de KD dans les papattes, l’été parfait quoi.

Source image : Youtube - NBA

Décidément, Draymond Green passe plutôt un bel été. Fin de ses engueulades avec Kevin Durant, nouveau contrat, l’ailier-fort avait déjà tout pour être heureux. Mais apparemment, le propriétaire de Golden State a envie de faire de beaux cadeaux à son intérieur cet été, puisqu’il lui a promis de faire une statue en son honneur. On a vu des cadeaux un peu moins stylés.

Encore plus qu’une place au Hall of Fame ou qu’un maillot retiré, la statue est certainement le plus gros signe de reconnaissance que peut recevoir un joueur NBA de la part de sa franchise. Michael Jordan, Jerry West, Magic Johnson… Seul une élite a le droit à cet honneur, et tous font partis des plus grands joueurs de l’histoire. Si Draymond Green apparaît quand même moins fort que ces gars là, ce qu’il représente à Golden State reste stratosphérique. Trois bagues en étant l’âme de l’équipe et son leader défensif, plus le fait d’être un Warrior depuis son arrivée dans la Grande Ligue, ça pèse sur la balance (on parle bien là de son palmarès, pas de Draymond lui-même). On pouvait déjà imaginer que son numéro 23 serait retiré par la franchise à son départ en retraite, mais il semblerait que Draymond aura droit à un autre cadeau. C’est en tout cas ce que lui a promis Joe Lacob à la prolongation de son contrat, comme l’explique le proprio des Warriors lors du podcast With Authority :

« Quand Draymond Green a signé son nouveau contrat, il m’a tout de suite appelé pour me dire merci. Et avant qu’il puisse rajouter quelque chose, je lui ai dit ‘Je n’ai qu’un mot pour toi’, et il y a eu un long silence. Et il a dit ‘Lequel’, j’ai répondu ‘Statue’. »

On imagine que le chien de garde des Warriors devait être heureux. Mais si Draymond aura donc un jour sa statue devant l’Oracle Arena le Chase Center, on peut assez facilement imaginer que ce sera aussi le cas de Stephen Curry et Klay Thompson. Vu la tournure de la carrière des trois garçons, qui ont pour le moment tous portés uniquement le même maillot, difficile d’imaginer que l’un soit plus récompensé que les deux autres. On peut donc d’ores et déjà considérer que les trois auront leur statue à San Francisco. Quelques semaines avant d’avoir annoncé cette promesse, Joe Lacob avait affirmé que Kevin Durant aurait son maillot retiré. Hommage mérité pour le numéro 35, même s’il n’a passé que trois saisons à Oakland, mais il n’est pas ici question d’une statue, comme si le proprio voulait montré que ses Warriors s’étaient construits avant KD, et qu’ils continueront de vivre sans lui. Avec le même succès ?

Si Draymond Green semble assuré d’avoir un jour sa statue, les Splash Brothers ne devraient quand même pas trop être jaloux car il n’y a pas de raison qu’ils ne l’aient pas non plus. Grosse récompense en vue donc pour le Big Three de ces Warriors qui auront profondément révolutionné la Ligue. Ça vaut bien quelques statues.

Source texte : With Authority

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top