Celtics

Jared Dudley chaud pour rejoindre les Celtics cet été : quand battre les Sixers devient un objectif de carrière

Jared Dudley

Yes I want to botter le cul de Ben Simmons with a jersey des Celtics.

Source image : YouTube

Jared Dudley a vécu une saison géniale chez les Nets. Une qualification en Playoffs inespérée et puis un combat au sens propre comme figuré lors du premier tour contre les Sixers dont il a été la star. Mais maintenant, le vétéran a un dernier compte à régler avec Philadelphie avant de prendre sa retraite et cela pourrait se passer du côté de Boston.

En effet, entre ses clashs avec Ben Simmons et ses coups échangés avec Jimmy Butler, l’ancien s’est fait remarquer et s’est trouvé une franchise rivale dans cette série face aux Sixers. Il venait de vivre une année folle avec les Nets, que ce soit pour les résultats ou l’ambiance dans le vestiaire. On peut le voir rien que grâce aux célébrations incroyables du banc tout au long de l’année qui nous aura bien fait marrer. Sur le plan personnel, le bilan est honorable avec 4,9 points et 2,3 rebonds de moyenne. Mais il a surtout prouvé qu’il était un guerrier qui pouvait apporter son expérience, sa détermination et son adresse de loin à un groupe. C’est en tout cas ce qu’il va vendre cet été dans le but de recevoir quelques offres sur son bureau. Et selon le Boston Globe, il adorerait en recevoir une de la part des Celtics. L’ancien produit de Boston College aimerait apparemment revenir dans le Massachusetts pour poursuivre sa carrière NBA s’il venait à quitter New York. Est-ce que c’est pour se donner une chance de taper Philadelphie ? On ne sait pas, mais c’est en tout cas une perspective qui devrait le ravir.

En apprenant cette nouvelle, les joueurs actuels de Brad Stevens doivent être effrayés. Guerschon Yabusele et Jared Dudley dans le même vestiaire, comment vont-ils se nourrir ? On pourrait bien assister au plus gros concours de nourriture de l’histoire de la Ligue et la cantinière risque de devoir déposer le bilan si le combat a vraiment lieu. Mais c’est peut-être aussi pour cela que les franchises veulent le produit de l’union entre Tony Parker et Tim Duncan dans leur équipe : il transforme ses coéquipiers en morts de faim. Quoi qu’il en soit, celui qui va bientôt fêter ses 34 ans veut s’offrir un dernier gros challenge dans sa carrière. Il a sans doute envie de se battre, dans tous les sens du terme, pour une bague. Mais il reste quand même un petit détail à régler, celui de savoir si Danny Ainge sera sensible à son appel de phare, lui qui aura d’autres gros dossiers à gérer cet été (coucou The Unibrow). Mais on peut le comprendre notre ami Jared. Quand on a joué aux Bobcats, aux Suns, aux Wizards et aux Clippers, on a bien envie de tomber une fois dans un vestiaire de winner avant de prendre sa retraite. Lui qui n’a plus été en Finale de Conférence depuis la saison 2009-10 avec Phoenix a sûrement envie de retourner au moins aussi loin et c’est sûr que de s’inscrire dans un potentiel projet autour de Kyrie Irving et Anthony Davis n’est pas une mauvaise chose pour cela.

Verra-t-on Jared Dudley avec un maillot XXL des Celtics l’an prochain ? Rien n’est moins sûr mais il aurait au moins exprimé cette envie et en NBA, rien ne tombe dans l’oreille d’un sourd.

Source texte : Boston Globe

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top