MVP Rankings

MVP Ranking – Le finish : désolé Giannis mais c’est James Harden qui termine sur le trône, back-to-back pour le Barbu !

James Harden

Il pouvait n’en rester qu’un.

Source image : @NBAonTNT

Ça y est, la saison régulière est officiellement terminée et la course au titre de MVP touche donc à sa fin. Durant une grande partie de l’exercice 2018/2019, James Harden et Giannis Antetokounmpo se sont livrés un duel de folie, avec quelques joueurs qui se sont incrustés dans la discussion comme Paul George, Stephen Curry, Joel Embiid ou encore Nikola Jokic. Allez, c’est le moment de découvrir notre classement final.

Les meilleures performances des dix derniers jours

01/04/2018

  1. Eric Bledsoe (Bucks) : 29 pts, 5 rbs, 7 ass, 5 stls à 10/19 au tir (dont 3/9 du parking) et 6/6 aux LF (@ Nets)
  2. Al Horford (Celtics) : 19 pts, 11 rbs, 10 ass à 7/13 au tir (vs Heat)
  3. Danny Green (Raptors) : 29 pts, 5 rbs, 3 blks à 11/15 au tir (dont 7/10 du parking) (vs Magic)
  4. Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 28 pts, 11 rbs à 9/23 au tir et 9/11 aux LF (@ Nets)
  5. Kemba Walker (Hornets) : 47 pts, 5 rbs, 3 ass à 15/28 au tir (dont 4/8 du parking) et 13/15 aux LF (@ Jazz)

02/04/2018

  1. Russell Westbrook (Thunder) : 20 pts, 20 rbs, 21 ass, 3 stls à 8/23 au tir (vs Lakers)
  2. DeMarcus Cousins (Warriors) : 28 pts, 13 rbs, 5 ass, 5 to à 12/17 au tir (vs Nuggets)
  3. James Harden (Rockets) : 36 pts, 3 rbs, 10 ass à 12/19 au tir (dont 7/12 du parking) (@ Kings)
  4. DeMar DeRozan (Spurs) : 29 pts, 7 rbs, 7 ass, 5 to à 7/11 au tir et 15/16 aux LF (vs Hawks)
  5. Kent Bazemore (Hawks) : 26 pts, 4 rbs, 3 stls à 10/16 au tir (dont 5/7 du parking) (@ Spurs)

03/04/2018

  1. Trae Young (Hawks) : 33 pts, 7 rbs, 12 ass à 12/18 au tir et 7/7 aux LF (vs 76ers)
  2. Pascal Siakam (Raptors) : 28 pts, 10 rbs, 5 ass à 11/21 au tir (dont 3/7 du parking) (@ Nets)
  3. Karl-Anthony Towns (Timberwolves) : 28 pts, 13 rbs, 3 ass, 3 blks à 12/15 au tir (@ Mavericks)
  4. James Harden (Rockets) : 31 pts, 7 rbs, 7 ass, 6 to à 9/15 au tir (dont 3/7 du parking) et 10/12 aux LF (@ Clippers)
  5. Andre Drummond (Pistons) : 28 pts, 19 rbs, 3 ass, 3 stls, 3 blks à 11/16 au tir et 6/11 aux LF (vs Pacers)

04/04/2018

  1. Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 45 pts, 13 rbs, 6 ass, 5 blks à 13/22 au tir (dont 3/7 du parking) et 16/21 aux LF (@ 76ers)
  2. George Hill (Bucks) : 20 pts, 5 rbs, 5 ass à 7/13 au tir (@ 76ers)
  3. DeMarcus Cousins (Warriors) : 21 pts, 10 rbs à 9/17 au tir (dont 3/7 du parking) (@ Lakers)
  4. Buddy Hield (Kings) : 23 pts, 3 stls à 9/16 au tir (dont 5/11 du parking) (vs Cavaliers)
  5. Joel Embiid (76ers) : 34 pts, 13 rbs, 13 ass, 3 blks à 12/31 au tir (dont 3/9 du parking) et 7/10 aux LF (vs Bucks)

05/04/2018

  1. Alex Caruso (Lakers) : 32 pts, 10 rbs, 5 ass à 10/19 au tir (dont 5/7 du parking) et 7/7 aux LF (@ Clippers)
  2. Stephen Curry (Warriors) : 40 pts, 6 rbs, 7 ass à 12/21 au tir (dont 9/12 du parking) et 7/7 aux LF (vs Cavaliers)
  3. Delon Wright (Grizzlies) : 26 pts, 10 rbs, 14 ass à 10/19 au tir (@ Mavericks)
  4. Josh Jackson (Suns) : 35 pts, 9 rbs, 5 ass à 15/29 au tir (dont 5/8 du parking) (vs Pelicans)
  5. Blake Griffin (Pistons) : 45 pts, 7 rbs, 3 ass à 11/20 au tir (dont 9/14 du parking) et 14/16 aux LF (@ Thunder)

06/04/2018

  1. D’Angelo Russell (Nets) : 25 pts, 10 ass à 10/15 au tir (dont 3/4 du parking) (@ Bucks)
  2. Caris LeVert (Nets) : 24 pts, 6 ass à 9/12 au tir (dont 4/5 du parking) (@ Bucks)
  3. Joel Embiid (76ers) : 20 pts, 10 rbs, 5 ass, 3 blks à 9/16 au tir (@ Bulls)
  4. JJ Redick (76ers) : 23 pts, 5 rbs à 8/12 au tir (dont 4/7 du parking) (@ Bulls)
  5. Eric Bledsoe (Bucks) : 33 pts, 4 rbs, 11 ass à 12/17 au tir (dont 5/6 du parking) (vs Nets)

07/04/2018

  1. James Harden (Rockets) : 30 pts, 13 rbs, 9 ass, 6 to à 10/14 au tir (dont 5/6 du parking) (vs Suns)
  2. Russell Westbrook (Thunder) : 27 pts, 10 rbs, 15 ass à 10/22 au tir (@ Timberwolves)
  3. Giannis Antetokounpo (Bucks) : 30 pts, 9 rbs, 3 ass, 3 blks à 10/15 au tir et 8/12 aux LF (vs Hawks)
  4. Elfrid Payton (Pelicans) : 26 pts, 6 rbs, 14 ass, 3 blks, 6 to à 10/19 au tir (@ Kings)
  5. Karl-Anthony Towns (Timberwolves) : 35 pts, 7 rbs, 5 to à 11/18 au tir et 13/14 aux LF (vs Thunder)

08/04/2018

Pas de match

09/04/2018

  1. Donovan Mitchell (Jazz) : 46 pts, 7 rbs, 4 ass à 14/26 au tir (dont 5/8 du parking) et 13/16 aux LF (vs Nuggets)
  2. Russell Westbrook (Thunder) : 29 pts, 12 rbs, 10 ass à 11/23 au tir (dont 4/10 du parking) (vs Rockets)
  3. Dwyane Wade (Heat) : 30 pts, 3 rbs, 3 ass à 10/23 (dont 4/10 du parking) et 6/6 aux LF (vs 76ers)
  4. Dirk Nowitzki (Mavericks) : 30 pts, 8 rbs, 3 ass à 11/31 au tir (dont 5/14 du parking) (vs Suns)
  5. Jamal Crawford (Suns) : 51 pts, 5 rbs, 5 ass à 18/30 au tir (dont 7/13 du parking) et 8/9 aux LF (@ Mavericks)

10/04/2018

  1. Anfernee Simons (Trail Blazers) : 37 pts, 6 rbs, 9 ass à 13/21 au tir (dont 7/11 du parking) (vs Kings)
  2. LaMarcus Aldridge (Spurs) : 34 pts, 16 rbs à 15/21 au tir (vs Mavericks)
  3. Terrence Ross (Magic) : 35 pts, 6 rbs à 12/19 au tir (dont 6/10 du parking) (@ Hornets)
  4. Nikola Jokic (Nuggets) : 29 pts, 14 rbs, 3 stls à 13/26 au tir (vs Timberwolves)
  5. Kemba Walker (Hornets) : 43 pts, 5 ass à 16/25 au tir (dont 4/9 du parking) et 7/7 aux LF (vs Magic)

Classement des dix derniers jours

  • 1. Russell Westbrook (Thunder) : 13 points TrashTalk

– Statistiques : 22.0 pts, 12.2 rbs, 15.6 ass à 43.8 % au tir
– Bilan collectif : 5-0

  • 2. James Harden (Rockets) : 10 points TrashTalk

– Statistiques : 32.4 pts, 8.4 rbs, 7.4 ass à 51.3 % au tir (dont 47.2 % du parking) et 86.0 % aux LF
– Bilan collectif : 4-1

  • 3. Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 10 points TrashTalk

– Statistiques : 34.3 pts, 11.0 rbs, 3.7 ass, 3.0 blks à 53.3 % au tir (dont 40.0 % du parking)
– Bilan collectif : 3-2

  • 4. DeMarcus Cousins (Warriors) : 7 points TrashTalk

– Statistiques : 20.5 pts, 11.0 rbs, 4.0 ass à 47.8 % au tir
– Bilan collectif : 5-1

  • 5. Eric Bledsoe (Bucks) : 6 points TrashTalk

– Statistiques : 17.5 pts, 3.5 rbs, 5.8 ass, 2.3 stls à 56.5 % au tir (dont 40.0 % du parking)
– Bilan collectif : 3-2

Classement final

  • 1. James Harden (Rockets) : 157 points TrashTalk

– Statistiques : 36.1 pts, 6.6 rbs, 7.5 ass, 2.0 stls, 5.0 to à 44.2 % au tir et 87.9 % aux LF
– Bilan collectif : 53-29

Back-to-back ! Élu MVP pour la première fois de sa carrière la saison dernière, James Harden a enchaîné avec une saison individuelle encore plus impressionnante. Une campagne incroyable au scoring, des performances all-time avec notamment une énorme série de 32 matchs consécutifs à au moins 30 points, et surtout un leadership indiscutable. Malgré les nombreuses blessures, malgré un début de saison compliqué sur le plan collectif, le Barbu a réussi à porter les siens vers le Top 4 de l’Ouest. Une remontada magnifique au sein d’une conférence hardcore, il fallait le faire.

  • 2. Giannis Antetokounmpo (Bucks) : 148 points TrashTalk

– Statistiques : 27.7 pts, 12.5 rbs, 5.9 ass à 57.8 % au tir
– Bilan collectif : 60-22

Giannis Antetokounmpo aurait fait un MVP parfait, mais il termine juste derrière James Harden dans notre MVP Ranking, et ce après une longue et magnifique bataille. Grosses stats, énorme impact des deux côtés du terrain, domination indiscutable, excellents résultats collectifs avec ses Bucks… le Greek Freak coche vraiment toutes les cases. C’est juste qu’il est tombé sur un barbu en feu pendant toute la saison qui a défié les lois de la logique avec des performances tout simplement héroïques.

  • 3. Joel Embiid (76ers) : 91 points TrashTalk

– Statistiques : 27.5 pts, 13.6 rbs, 3.7 ass à 48.4 % au tir et 80.4 % aux LF
– Bilan collectif : 51-31

Joel Embiid complète le podium du MVP Ranking, loin derrière les deux phénomènes. Le pivot des Sixers a cartonné comme jamais cette saison en réalisant ses meilleures moyennes en carrière dans la plupart des catégories statistiques, et a permis à Philadelphia de terminer dans le Top 3 de l’Est derrière les Raptors et les Bucks. Il a encore raté sa vingtaine de matchs mais il a été tellement impressionnant quand il était sur le parquet qu’il mérite de figurer à la troisième place du classement. Magnifique campagne du Process !

  • 4. Stephen Curry (Warriors) : 86 points TrashTalk

– Statistiques : 27.3 pts, 5.3 rbs, 5.2 ass à 47.2 % au tir (dont 43.7 % du parking) et 91.6 % aux LF
– Bilan collectif : 57-25

Les Warriors ont connu des hauts et des bas cette saison, mais Stephen Curry a encore sorti une campagne individuelle très propre, le tout en voyant flou. Comme d’hab quoi, du grand Steph. Et puis bon, Golden State a quand même fini en tête de l’Ouest hein. Un autre argument qui justifie la place de Curry dans le Top 5, c’est l’impact de son absence. Il a raté 13 matchs cette saison et les Dubs ont plutôt galéré sans lui. Si Draymond Green est le leader vocal, si Kevin Durant est peut-être le joueur le plus talentueux de l’effectif, c’est bien Baby Faced Killer le MVP de cette équipe.

  • 5. Paul George (Thunder) : 83 points TrashTalk

– Statistiques : 28.0 pts, 8.2 rbs, 4.1 ass, 2.2 stls à 43.8 % au tir et 83.9 % aux LF
– Bilan collectif : 49-33

Pendant un bon bout de temps, Paul George était sur le podium de notre MVP Ranking. Mais à l’image du Thunder, sa fin de saison un peu en deçà, notamment à cause d’une blessure à l’épaule, a relégué PG-13 à la cinquième place. Un classement final sans doute un peu décevant vu l’incroyable niveau de jeu affiché entre décembre et mi-février. Pendant de nombreuses semaines, George a évolué sur une autre planète. En feu offensivement, relou en défense et clutch quand il fallait, Paulo a globalement été magnifique cette année. La meilleure campagne de sa carrière, hands down.

Ils n’ont pas démérité : Nikola Jokic (Nuggets), Kevin Durant (Warriors), Russell Westbrook (Thunder), Kawhi Leonard (Raptors), Damian Lillard (Trail Blazers), Kyrie Irving (Celtics).

Derrière ce Top 5, on se devait de mentionner quelques mecs qui ont été plutôt pas mal cette saison. Nikola Jokic évidemment, auteur d’une superbe campagne au sein d’une équipe de Denver qui a terminé à la seconde place de l’Ouest, mais aussi Russell Westbrook avec une troisième saison consécutive en triple-double (!). On peut également citer Kevin Durant, toujours aussi propre même s’il a terminé en roue libre, ainsi que Damian Lillard, encore une fois excellent à la tête d’une formation de Portland qui a fini sur le podium de sa conférence. Enfin, mention pour Kawhi Leonard et Kyrie Irving. Le premier, qui a débarqué à Toronto l’été dernier, a sorti une saison XXL et a aidé les Raptors à finir deuxièmes à l’Est. Dommage qu’il ait raté autant de matchs pour load management, car il aurait pu accrocher le Top 5. Quant à Uncle Drew, il a été grand individuellement, mais les montagnes russes de Boston ont joué contre lui.

Désormais, il ne reste plus qu’à attendre les résultats officiels des votes pour connaître le vrai MVP de la saison. En tout cas, d’après le système de classement made in TrashTalk, c’est James Harden qui devrait remporter la mise. Et selon vous, qui mérite le Maurice Podoloff Trophy ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top