Knicks

L’ovation du Madison Square Garden pour Carmelo Anthony : un doux moment de répit

Carmelo Anthony
Source image : NBA League Pass

Tiens tiens, mais qui était présent au Madison Square Garden, pour le match opposant les Knicks au Heat ? Monsieur Carmelo Anthony ! Et l’ailier a eu droit à une belle petite ovation de la part de ses anciens fans.

Sacré Melo. On se demandait justement s’il allait se pointer au MSG, ou s’il était bloqué par ce qui lui arrivait de difficile ces derniers temps. Apparemment, on a eu notre réponse, et nombreux sont les nostalgiques qui ont pu soupirer sourire en coin, en voyant l’ailier se présenter au premier rang du match. Pour rappel, Anthony n’avait pas été vu devant les caméras et la foule depuis quelques temps, puisque les Rockets avaient décidé de couper les ponts début-novembre après un gros mois de drague. Par la suite, c’est un transfert totalement random qui avait été effectué pour permettre à Houston d’acquérir Kenneth Faried, on était donc en demande de nouvelles. Et bien pour la venue de son pote Dwyane Wade à New York, c’est tout vêtu de noir que Melo s’est ramené, tapant un hug à Flash avant que le match commence. Quelques mots d’encouragement de la part de Wade, certainement, quelques sourires échangés aussi comme au bon vieux temps. Et dire que les deux hommes, qui viennent de la même Draft mythique en 2003, mettaient le feu au Garden par le passé. Du temps est passé, de l’eau a coulé sous les ponts, nous voilà donc en 2019 avec un Carmelo assis en civil et sans équipe devant les Knicks, pendant que Dwyane joue là sa dernière saison en carrière. On va essayer de retenir nos larmes.

La suite sera bien plus chouette, surtout pour Anthony, puisqu’en plein milieu de premier quart-temps le staff de la franchise new-yorkaise va réserver un petit montage vidéo en honneur à son ancien ailier. Histoire de rappeler que bibi a déjà planté 62 points un soir au MSG, histoire de rappeler que bibi est le 7ème marqueur le plus prolifique de l’histoire des Knicks, histoire aussi de rappeler que même si Gotham n’a pas célébré grand chose pendant sa présence, Melo a offert de grands moments et de grandes performances sans compter. Une fois la vidéo bouclée, Anthony a été affiché sur l’écran géant et l’intéressé a évidemment souri sous le brouhaha new-yorkais, avant de se lever et saluer la foule. Un moment forcément apaisant pour lui, lui qui a dû quitter les Knicks dans un sombre transfert d’automne contre Enes Kanter et deux Twix. Depuis son départ, Melo était repassé et sous le maillot du Thunder, mais donc en tant que joueur. Cette fois, ce kif était vraiment pour lui. C’était l’occasion de se présenter à nouveau en public, de se nourrir de l’amour des fans de la Grosse Pomme, et de se rappeler que bien des belles choses ont été réalisées par sa propre personne sur ce terrain. Once a Knick, always a Knick comme ils aiment dire là-bas. En attendant de savoir si son maillot sera un jour retiré (pas sûr quand on sait que Bernard King et John Starks attendent encore leur heure), Carmelo Anthony pourra ce soir pioncer tranquille, en se disant qu’à New York, au moins, on ne le fera pas chier pour ses décisions.

Qui récupérera Melo en tant que futur agent-libre, dans un petit mois ? On mettrait bien une pièce sur les Knicks, mais pas sûr que la franchise soit chaude. Ou alors, pour le mettre assis au premier rang, comme cette nuit. Désolé, on était obligés.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top