Celtics

Kyrie Irving est chaud comme la braise : une semaine de patron pour Uncle Drew, les Celtics peuvent lui dire merci

Kyrie Irving

Les Celtics viennent d’enchainer trois victoires de suite. On dit merci qui ? Merci Kyrie Irving !

Source image : NBA League Pass

Kyrie Irving est en feu en ce moment et les Celtics en ont profité pour enchaîner trois victoires à la suite histoire de faire oublier leur série précédente de trois défaites. Quand le pépère est dans cet état là, c’est tout de suite plus facile !

Et un ! Et deux ! Et trois matchs de mutant ! Kyrie Irving vient de réaliser une semaine assez folle et les Celtics ne vont pas s’en plaindre. Après trois défaites consécutives, les hommes de Brad Stevens n’étaient clairement pas au mieux il y a quelques jours. D’autant que se profilait à l’horizon un choc face aux Raptors qui aurait pu les enfoncer encore un peu plus dans une crise de résultat. Sauf que c’était sans compter sur leur meneur All-Star qui a sorti l’artillerie lourde pour dégommer tous les adversaires qui se trouvaient sur son passage. Les dinos ont été les premiers à assister au show d’Uncle Drew auteur ce soir là de 18 assists, son record en carrière, ainsi que 27 points avec notamment une énorme bombe du parking lâchée sur la truffe de Kawhi Leonard lors d’un money time géré à la perfection. Deux jours plus tard, ce sont cette fois les Grizzlies qui sont venu prendre tarif après que Shelvin Mack se soit attiré les foudres du champion 2016 qui finira la partie avec 38 points, 11 assists et 7 rebonds à 14 sur 21 au tir dont 4 sur 6 à distance. Le lendemain, les Hawks n’auront eux aussi rien pu faire pour stopper un Irving encore très propre au shoot et qui ajoutera 32 unités supplémentaires à son total de la semaine.

Bilan des courses, Boston se retrouve avec trois victoires de plus au compteur et peut de nouveau regarder les autres cadors de la Conférence Est droit dans les yeux. La franchise du Massachusetts reste certes derrière au classement mais elle a montré face à Toronto qu’elle pouvait venir à bout d’à peu près n’importe qui lorsque Kyrie activait le mode patron. A désormais 26 ans, le joueur se sent visiblement prêt pour endosser ce costume comme le révèle ses récents propos au sujet de LeBron James et son leadership. A l’instar de ses coéquipiers Jayson Tatum ou Jaylen Brown, il a lui aussi été un jeune faisant partie d’une équipe avec de grandes ambitions et c’est le King qui avait su lui montrer la voie à suivre pour devenir le compétiteur qu’il est aujourd’hui. Un exemple dont il souhaite s’inspirer pour à son tour tirer vers le haut les performances de ses partenaires et le fait de délivrer plus d’assists (6,8 contre 5,1 la saison dernière) va d’ailleurs dans ce sens. La franchise la plus titrée de l’histoire aura besoin d’un Irving a ce niveau et à l’aise dans ce nouveau rôle de leader pour faire partie des équipes les plus redoutées quand arrivera l’heure des Playoffs.

Les Celtics tenteront de poursuivre leur série de victoires lors de la réception du Heat cette nuit car c’est dans le domaine de la régularité qu’ils sont le plus attendu à présent. Si Kyrie réussi à maintenir son niveau de performance actuel, aucun doute qu’ils y parviendront.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top