Nuggets

Les Bulls crucifiés par les Nuggets en prolongations : 108-107, Paul Millsap a aspiré l’âme de Chicago

Le combo buzzer beater/move de Ninja

Source image : NBA League Pass

Défaite ô combien cruelle pour les Bulls de Chicago hier soir, devant leur public. On a bien cru que les Denver Nuggets allaient se faire piéger mais Paul Millsap a surgi de nulle part pour planter une dague dans le cœur de son adversaire. Pas sympa le Paulo.

On ne donnait pas cher de la bande à Fred Hoiberg hier soir, contre l’une des meilleures équipes de ce début de saison : les Denver Nuggets. Privés de Denzel Valentine, Lauri Markkanen, Bobby Portis, Robin Lopez et Kris Dunn, on aurait pas parié un kopeck sur les bonhommes en rouge et notamment sur Wendell Carter Junior qui allait se coltiner l’un des pivots du moment en la personne de Nikola Jokic. Le rookie n’a finalement absolument pas à rougir de sa prestation car il a regardé le Joker dans le blanc des yeux et a été une véritable plaie pour la défense des Nuggets. On parlait récemment du goût du pivot pour la défense, mais en plus de donner l’exemple à ses coéquipiers, il a aussi abattu un sacré boulot sur les phases offensives en finissant avec 25 points, 8 rebonds, 5 passes, 3 interceptions et 3 contres, à 66% du parking. Oui oui, on parle bien du grand machin drafté il y a peu dans l’ombre des autres boutonneux. Derrière un Zach LaVine toujours aussi bon (28 points), les jeunes Taureaux avaient vraiment faim et comptaient bien signer un joli coup en s’offrant la peau de Denver.

Fred Hoiberg pensait tenir une victoire référence en maîtrisant les folies offensives des visiteurs et on pensait que la chance allait enfin sourire aux Bulls lorsque les arbitres ont envoyé tout le monde en prolongations. Mais l’expérience sera toujours un atout indéniable dans le monde du sport. Comme contre les Warriors, les Nuggets vont littéralement déféquer sur les espoirs de Chicago et c’est Paul Millsap qui enfile la cape de héros. Sur un tir foireux de Jokic à la limite du buzzer, l’ailier-fort de Denver nous fait part de ses talents de Ninja et remet la gonfle là où elle a sa place, dans le panier. Il reste alors 0,1 seconde de jeu et une mention spéciale est délivrée à Justin Holiday qui décide d’offrir un boulevard à Paulo en partant vers une direction inconnue, on aurait dit qu’il avait vu une mouche pour la première fois de sa vie. La défaite est cruelle mais une victoire à l’extérieur est toujours bonne à prendre pour des Nuggets qui ont été mis en grande difficulté par une équipe pourtant décimée. Petite piqûre de rappel donc pour les hommes de Mike Malone qui vont devoir jouer un back-to-back avec une prolongation dans les jambes. Pas d’inquiétude pour autant amis fans de Denver, la suite se passe à Cleveland.

Défaite amère pour les Bulls mais les seconds couteaux ont montré de belles choses. Fred Hoiberg sera probablement amené à redistribuer les cartes quand tout son groupe sera au complet pour ainsi construire le meilleur starting five possible. Bon, c’est déjà mort pour Jabari Parker : 6 points pour une année à 20 millions de dollars, faut pas pousser Mémé dans les orties.

boxscore

boxscore2

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top