Bucks

Giannis Antetokounmpo veut vous prévenir : triple double en 25 minutes, le Freak est déter !

Giannis Antetokounmpo

C’est parti pour 82 matchs avec ce grand malade, hell yeah !

Source image : Youtube

Afin de finir un été et une pré-saison qui resteront dans les mémoires, quoi de mieux pour les Minnesota Timberwolves que d’aller jouer un petit match sympatoche de préparation chez les Bucks de Giannis Antetokounmpo ? Histoire de se changer les idées et de se rassurer pour la saison… woops.

Lors du dernier match de Milwaukee, Mike Budenholzer avait décidé de laisser ses titulaires sur le banc lors de l’intégralité de la rencontre opposant son équipe au Thunder. Bien reposés, les titulaires ont fait leur retour devant leur public. Giannis Antetokounmpo et Khris Middleton attendaient Jimmy Butler de pied ferme, mais les Wolves se présentaient sans leur diva, ni Andrew Wiggins. Dans un contexte de crise, on a senti l’équipe de Karl-Anthony Towns un peu en dedans, le pivot en premier, auteur d’une partie indigeste. Le chaton a sûrement besoin qu’on lui caresse le menton en ces moments de troubles mais il est tombé sur un os à moelle : Giannis Antetokounmpo. Nique les câlins, le Greek Freak n’en a rien à secouer de ces histoires et avait besoin de se défouler apparemment puisque la bête va faire la totale aux petits loups qui vont en prendre plein la gueule jusqu’à sa sortie définitive du parquet. Mouillez vous la nuque, mettez vos lunettes, la ligne de stats qui suit hérisse le poil : 32 points, 12 rebonds, 10 passes, 3 interceptions, 4 posters, 1 contre à 76% au tir et 40% du parking. O-K-L-M ! Finalement, il faudrait peut-être garder Jimmy Butler pour avoir au moins un gars qui sait à peu près comment défendre… On vous laisse savourer la vidéo ci-dessous mais n’oubliez pas d’éloigner les enfants.

Vous l’aurez compris, les Wolves ont été malmenés (pour rester polis) dans le Wisconsin. L’équipe de D-Rose a pris 84 points en première mi-temps (!) et a été incapable de proposer une défense un minimum décente pour tenter d’arrêter l’autre grand grec de faire son show. Mais en plus d’une grosse performance de leur franchise player, les Bucks ont proposé un vrai match collectif avec une circulation du ballon qui va poser des problèmes cette année. Le jeu de Milwaukee est complètement métamorphosé, le ballon circule, les joueurs se déplacent en permanence et le tir du parking fait un carnage (25/48 points sur l’ensemble du match). Devant une équipe autant appliquée, emmenée par un Giannis qui a commencé sa saison plus tôt que prévu, les Wolves n’ont rien su faire mais certains joueurs ont eu le mérite de ne pas baisser les bras. En revanche, les stars n’ont pas répondu présents du tout et il va vraiment falloir que quelqu’un se penche sur le malaise de Minneapolis, parce que ça urge. Tom Thibodeau, bouge toi si tu ne veux pas finir par t’arracher le peu de cheveux qu’il te reste et devenir définitivement chauve. A ce rythme là, la saison va vite tourner au carnage et les têtes vont finir par tomber dans le Minnesota. Chauve qui peut.

Giannis Antetokounmpo a donc passé une pré-saison parfaite, il a su se reposer et restreindre les minutes passées sur le parquet. De l’autre côté, une fois entré en jeu, le Greek Freak a profité des occasions pour rappeler à tous son objectif : devenir MVP. On en profite pour préciser qu’une soirée comme celle là dans un deck, c’est 65 points, on dit ça comme ça. 

1 Comment

1 Comment

  1. Tom Dupont

    13 octobre 2018 à 19 h 41 min at 19 h 41 min

    incroyable

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top