Hawks

Kent Bazemore est passé à deux doigts de finir à l’hôpital : une chute hardcore sur le dos…

Kent Bazemore

C’est peu dire si on a flippé pour l’arrière des Hawks, en le voyant monter sur LeBron, tourner en l’air et atterrir quasiment sur la nuque ce vendredi…

Grosse, très grosse frayeur hier soir à Atlanta, lors de la visite des Cavs chez les Hawks. En plein premier quart-temps, on a failli vivre une des chutes les plus douloureuses de la saison, signée Kent Bazemore…

Pour ceux qui suivent le joueur, même s’ils ne sont pas bien nombreux sur l’Hexagone, l’arrière est connu pour son jeu aérien et sa capacité à monter à l’arceau, quitte à y laisser son propre corps. Plus d’une fois cette saison, le sosie de Chance the Rapper a agressé les intérieurs adverses sans proposer le moindre respect à son propre corps, puisque le casse-cou des Hawks a obtenu un temps de jeu plus important de la part de Mike Budenholzer. Cependant, ce vendredi, c’est un gros coup de flippe qui a eu lieu à la Philips Arena, en voyant Bazemore monter au lay-up et LeBron qui tente de provoquer le passage en force. Malheureusement pour Kent, une fois le contact créé, son corps tourne dans les airs et effectue une rotation qui n’annonce rien de bon. Alors qu’il aurait pu tomber sur la tête, la nuque, le bras ou même le coude, le bonhomme a ‘la chance’ de faire une énorme crêpe sur le dos et reste au sol quelques secondes. Oui oui, quelques secondes seulement, car comme sa carrière l’a montré jusqu’ici, Bazemore est un col bleu qui accepte chaque challenge, quitte à se faire de grosses frayeurs.

Heureusement pour lui comme pour les fans, il retrouvera le terrain par la suite et aidera les siens, mais après avoir connu un paquet de joueurs terminer leurs carrières sur des séquences tout aussi violentes (T.J Ford, Shaun Livingston), on a chaudement transpiré pour Kent.

Source image : NBA League Pass

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top