Top Ten

Top 10 : Deron Williams et Damian Lillard font de la résistance, en mode playground s’il vous plait

On aurait pu cette nuit assister à la fin de saison des Blazers et des Bucks. On aurait aussi pu  voir les Nets s’en rapprocher doucement mais sûrement. Mais la NBA est définitivement trop bien faite et les Bucks, Damian Lillard et Deron Williams ont décidé de donner un autre virage à ce premier tour, avec classe s’il vous plait. La preuve en images.

On commence ce Top 10 avec un Marc Gasol aussi souple qu’une gymnaste médaillée aux Jeux Olympiques et un Joakim Noah au four, au moulin, à l’interception et à la passe, tout d’abord pour l’autre Gasol puis ensuite pour un Derrick Rose ayant activé le « gogo gadgeto bras ». On part ensuite à Brooklyn avec une équipe des Hawks qui ouvre les vannes à Alan Anderson pour permettre à ce dernier d’aller claquer une bise au buzzer du troisième quart-temps.

Retour à Chicago pour les places 6 et 5 avec deux shoots pris après contact par Jimmy Butler et Zaza Pachulia. Le style est différent mais le résultat est le même et selon certains fans, on aurait même entendu Carlos Boozer crier « AND ONE ! » jusqu’à Chicago…

On termine avec les quatre dernières places, squattées par les deux héros de la nuit. Si Damian Lillard prend Marc Gasol pour une vulgaire vachette de corrida, Deron préfère faire twister « DeMarre Caroll Fredericks ». Et quand « Dame » décide de sortir son plus beau récital avec un énorme combo vitesse/technique, le meneur des Nets préfère balancer THE shoot de la nuit, un mètre derrière la ligne et sur la tête du pauvre Jeff Teague, le tout pour mettre ses Nets sur le chemin d’une grosse win.

source image : AntoHollywotion

source vidéo : YouTube

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top