Hawks

Désolé pour ceux qui ont fait des économies : les Hawks vendus pour 850 millions de $ !

Hawks

On a enfin un nouveau propriétaire à Atlanta ! Désormais, c’est Anthony Ressler qui gérera la majorité des grandes décisions pour les Hawks.

Pas le même marché que celui de Los Angeles, mais une vente qui a enfin trouvé preneur ce mercredi. La franchise d’Atlanta appartiendra désormais à un groupe d’investisseurs mené par Anthony Ressler, pour la modique somme de 850 millions de $.

Depuis cet été, les Hawks étaient en phase de transition puisque Danny Ferry (General Manager) tenait des propos douteux sur Luol Deng, mais surtout Bruce Levenson (co-proprio) lâchait des mails un poil racistes sur la cible marketing de la franchise. Un énorme bordel finalement assez bien caché par Steve Koonin (CEO) et Mike Budenholzer, les deux travaillant à la perfection pour permettre à l’équipe d’atteindre le top de leur conférence et aux fans de retisser des liens avec leurs athlètes. Du coup, on savait que le paquebot de Géorgie était en vente sur le marché, mais restait à savoir qui finirait vainqueur, et surtout pour quelle somme. Au final, c’est bien Ressler qui repart avec le Graal, lui qui sera bien accompagné dans son aventure : Grant Hill, Sara Blakely, Jesse Itzler et Rick Schna, un quatuor qui a participé aux 850 millions afin de faire joujou avec la darling de la Conférence Est. On notera tout de même que le deal comprend également la gestion de la Philips Arena, devenue de plus en plus bruyante et peuplée cette année.

Anthony Ressler, c’est qui ? Co-fondateur d’Ares Management, une boîte qui brasse notamment du gros chèque dans l’immobilier (fortune personnelle estimée à 1.4 milliard), le bonhomme avait terminé sur le podium de la vente concernant les Clippers l’été dernier, finalement remportée par Steve Ballmer pour 2 minuscules milliards de dollars. Formant un groupe d’investisseurs solide, le quinqua a tout de même trouvé son propre jouet et a tout de suite tenu à annoncer la nouvelle que les fans des Hawks attendaient : Koonin et Bud resteront bien à bord du navire sur le long-terme, afin de continuer leur excellent travail depuis deux ans. Reste à savoir si Ferry pourra réaliser son retour par la suite dans les bureaux, mais de nombreuses sources affirment que les liens de jeunesse de Grant Hill et l’intéressé, tous deux formés à Duke, pourraient jouer en la faveur de l’architecte. Autre détail qui pourrait intéresser certains fans, notamment ceux du côté de Seattle : aucun déménagement n’est prévu. Le maire de la ville l’a réaffirmé, Adam Silver également, il faudra donc chercher ailleurs pour que la ville de la pluie trouve sa nouvelle franchise.

Une nouvelle ère démarre à Atlanta. Sportivement, elle a déjà commencé depuis l’arrivée de Budenholzer, mais administrativement les choses sont enfin stables. Voyons ce que Grant Hill nous réserve dans son coin…

Source : PeachTreeHoops

Source image : LePoint

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top