L'avis du Psy

L’Avis du Psy – Episode 19 : Fin de série pour Korver = grosse déprime

Devant la recrudescence des craquages et autres coups de speed des quelques énergumènes qui fleurissent notre belle NBA, cette dernière a décidé cette saison d’engager un psychologue spécialisé dans les cas désespérés. Tout au long de la saison, cette sommité du milieu psychiatrique vous propose chaque semaine l’état des lieux cérébral de nos plus grands foufous. Cette semaine, une fin de série plonge un beau gosse dans une dépression puissante, les fans des Lakers ont fait un cauchemar et le trophée de MVP fait perdre les pédales au « King ». Place à la consultation hebdomadaire!

Place Joueur Commentaire

1 (état d’alerte)

Kyle KorverKyle Korver Alerte rouge pour le sosie officiel d’Ashton Kutcher. Après 127 soirées à planter longue distance, la série s’est malheureusement arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi. La seule raison de vivre de Kyle dans la saison pétée des Hawks n’a donc plus lieu d’être… Comment l’arrière va t’il pouvoir surmonter ce cataclysme? C’est toute la question que s’est posé notre Psy qui prédit malheureusement un gros coup de mou pour la fin de saison du sniper… Selon nos sources, il serait actuellement reclus au fin fond d’une grotte en Géorgie, réfléchissant à la suite de sa carrière…

2 (grosse rechute)

Les fans des LakersLos Angeles Lakers v Washington Wizards On a déjà tout dit ou presque sur la saison merdique des Lakers. 2 lignes toutefois à rajouter cette semaine au palmarès 2014 de la franchise californienne: les Angelinos sont désormais derniers de la conférence Ouest (reconnaissez que ça fait tâche) et ils sont fiers de vous annoncer avoir battu le record de la plus grosse raclée jamais prise dans l’histoire de la franchise (-48 face aux voisins Clippers)… Fort logiquement, plus d’1 millions d’habitants de LA ont donc fait exploser le standard de la clinique ce matin, au grand dam d’opératrices téléphoniques complètement dépassées… Dans l’incapacité de soigner toute une population, le Psy a mis à l’étude un sérum qu’il pense diffuser sur la foule lors du prochain match au Staples Center. On a la solution qu’on mérite…

3 (rechute)

Lebron JamesLebron James Décidément le King commence à prendre ses marques à la clinique… C’est suite à son attitude lors du choc d’hier face aux Spurs que le Psy a tenu a lui administrer une énième piqûre de rappel. Vociférant sans cesse auprès des arbitres et remettant en cause les manches des maillots pour expliquer sa contre performance, il a encore rajouté une ligne au dossier à charge qui pèse sur ses épaules de quarterback cette saison… Rappelé à l’ordre lors de ses dernières visites, LBJ n’écoute toujours pas les conseils qu’on lui donne, à savoir ne s’en tenir qu’au terrain et cesser de jouer les divas paranoïaques… La planète orange commence sérieusement à se lasser alors please Lebron, please shut up…

4 (-2)

JR Smith J.R. Smith Pas de performance on the floor cette semaine pour Gégé mais le bougre a quand même réussi à faire parler de lui… Le Psy a bondi quand il a apprit que son patient préféré avait carrément tenté de donner des leçons de défense à ses coéquipiers. Bah voyons… On a beau chercher, quoiqu’il imagine cette saison, Gégé on le voit jamais venir et celle là, franchement, elle a bien fait marrer tout le monde… Le Psy aimerait maintenant savoir pourquoi cet éternel besoin de reconnaissance, quitte à raconter des conneries plus grosses que Glen Davis… Point positif dans cet affaire, l’autre défenseur d’élite des Knicks, aka Amar’e Stoudemire, s’est chargé de lui dire le fond de sa pensée. Mais de l’avis du Psy, Gérard s’en tape…

5 (incompris)

Al Jefferson Al Jefferson Un petit nouveau dans le service du Psy. Un mec que le chef de la clinique a avoué ne pas connaitre et c’est là tout le drame de ce nouveau patient… Embourbé dans un tout petit marché aussi glamour qu’une boite de cassoulet froid et éteint par la hype parfois superflue du duel KD/Lebron, le gros chaton nous fait une petite déprime cette semaine. En effet, comment un joueur enchaînant les fiches à 30 pts et 15 rbds depuis le début de saison peut être à ce point snobé par tout le monde? Le Psy a décidé aujourd’hui de prendre en main le molosse après avoir été averti par un voisin que le Big Al passait ses nuits à jouer aux fléchettes sur un portrait du King… État d’alerte activé…

6 (nouveau patient)

Brett Brown Brett Brown Celui là, on l’attendait depuis un moment à la clinique. Après avoir réussi l’exploit d’hériter d’une équipe encore plus nulle qu’elle ne l’était déjà après la trade deadline, le pauvre head coach des Sixers est logiquement au bout du rouleau. A tel point qu’il a cette semaine rendu publiques ses craintes pour la suite de la saison. C’est sur que quand on compte sur Arnett Moultrie pour faire gagner son équipe… On serait tombé dans la dépression pour moins que çà personnellement… En guise de dernière solution, le Psy a proposé à Coach Brown de demander à Allen Iverson, dans le coin en ce moment, de remettre le short en jouant avec un masque de Tony Wroten. Perdu pour perdu, autant partir avec les honneurs…

7 (rechute)

Dwight Howard Un gosse a vengé tous les autres enfants ! Le Psy avait pris l’habitude cette année de recevoir D-12 pour régler sa dyslexie aux lancers francs. C’est pour une autre raison qu’il l’a rencontré cette semaine. En effet, le pivot des Rockets a avoué à notre spécialiste être en manque de câlins après avoir été reçu assez rudement du coté d’Orlando… Détesté à Los Angeles, snobé en Floride, il semble accuser le coup devant un tel désamour. Mis devant le fait accompli, il a reconnu avoir donné le bâton pour se faire battre tout en ne comprenant pas le flot de haine le suivant à travers le pays. De l’Avis du Psy, Dwight vit tout simplement dans un monde magique ou tout le monde devrait s’aimer et souffrirait en fait d’un dérivé du syndrome de Peter Pan… Comme antidote pour calmer sa peine, le Psy lui a prescrit un coussin péteur, un nez rouge et une vache meuh-meuh… La manière forte on vous dit…

8 (nouveau patient)

Nicolas BatumNicolas Batum Alerte schizophrénie pour Batman. Connu pour être un couteau-suisse et griser les feuilles de stats chaque soir, il s’est transformé depuis une semaine en espèce de Dennis Rodman sans les tatouages et les cheveux roses… 16 rebonds de moyenne sur les 3 derniers matches en plus de son activité habituelle. Pas de précipitation à la clinique mais le Psy a quand même tenu à s’assurer que le Français n’avait pas prévu prochainement de s’envoler pour la Corée Du Nord ou une connerie de ce genre. Dédoublement de la personnalité oblige, il fallait s’assurer que Nico était toujours Nico. Plus de peur que de mal mais une surveillance mise en place pour une petite semaine afin d’éviter les mauvaises surprises…

9 (nouveau patient)

Tyson ChandlerTyson Chandler Tyson était selon nos sources le dernier new-yorkais à ne pas avoir arpenté les couloirs de la clinique cette année. Il fait son entrée cette semaine après avoir profité de la victoire des Knicks (la première en 8 matches, CHAMPAGNE) pour tailler un costard digne d’un gamin de 10 ans à Kevin Love. Du trashtalking bien inutile quand on connait le dossier des Knicks cette saison… On savait Chandler pas forcément exemplaire pour cette équipe de psychopathes, on sait désormais qu’il souffre du même syndrome que tous ses petits camarades… Vite la saison prochaine vite…

 

Voila Messieurs Mesdames vous venez de consulter le dernier rapport psychologique du service NBA. N’hésitez pas à réagir, à nous envoyer de nouveaux patients on en est friand chez TrashTalk… Rendez-vous la semaine prochaine avec peut être des changements sur les bancs, des sursauts, des retours, des départs, en somme tout ce qui rythme la vie d’une belle clinique comme la nôtre…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top