News NBA

Le professeur Brian Shaw continue ses expériences, une nouvelle tête dans le cinq des Nuggets

Avec déjà deux défaites dans la musette en autant de matches (à Sacramento, et contre Portland), le rookie coach Brian Shaw continue de mixer les cinq de départ depuis la pré-saison, sans trouver l’équilibre tant attendu. Alors que les Nuggets accueillent les Spurs ce soir, et que le retour dans le 5 du « Manimal », Faried est déjà prévu, c’est un nouveau poste 3 qui débutera le match, en la personne de Jordan Hamilton, qui commence sa troisième saison dans la grande ligue.

Avec Gallinari sur la touche pour plusieurs semaines encore, et Wilson Chandler toujours gêné par sa cuisse, qui n’a pas joué non plus cette saison, les Nuggets ont un besoin urgent de se trouver un starter intérimaire qui puisse peser au poste de petit ailier. Après avoir tenté le bondissant Quincy Miller en pré-saison, et l’éternelle déception Anthony Randolph lors des deux premiers matches de saison régulière, Brian Shaw doit se rabattre sur un troisième joueur, Jordan Hamilton.

L’ailier, (qui avait pris la suite de Kevin Durant à l’université de Texas), drafté en 2011 par les Nuggets, n’a jamais vraiment eu la confiance de George Karl, et a connu pas mal de pépins physiques. Il cumule seulement 66 matches NBA à 10 minutes par match depuis le début de sa carrière, et 3 maigres apparitions en Playoffs. Hamilton reste sur deux DNP lors des deux premiers matches, perdus par Denver.

Brian Shaw a donc décidé de récompenser son jeune joueur, en lui offrant l’occasion de se frotter à Kawhi Leonard, ce soir, et peut être un statut de titulaire provisoire si il passe le test. Le coach des Nuggets a noté une amélioration chez Hamilton depuis le training camp:

« Je l’ai beaucoup regardé shooter aux avants matches et aux practices, et je peux dire qu’il a mis les bouchées doubles depuis peu »

« A ce poste, nous sommes toujours hésitants sur qui faire jouer, et sa présence en tant que shooter nous permettra d’occuper l’espace et d’ouvrir des lignes vers le panier« 

« Défensivement, je l’attends aussi sur Kawhi Leonard, qui est un joueur très actif  sans le ballon et au rebond »

De son côté, le joueur accueille évidemment l’opportunité avec enthousiasme, sans pour autant vouloir faire le match de sa vie:

« C’est un concours de circonstances, mais c’est aussi grâce à mon travail, je vais me battre pour garder le spot. Si je laisse le jeu venir à moi sans vouloir trop en faire, tout ira très bien »

Annoncée comme difficile, après le départ de George Karl, et de toutes les têtes pensantes de la franchise, la saison de Denver a déjà commencé dans ce sens, avec un Brian Shaw qui tâtonne pour trouver des 5 équilibrés et réguliers, et les pépins qui s’accumulent au niveau physique. Des situations comme ça sont néanmoins souvent des occasions pour certains joueurs, de se montrer, et d’exploser (demandez à Jeremy Lin). A Jordan Hamilton d’en profiter, dès ce soir face aux Spurs, lui qui était précédé d’une flatteuse réputation à sa sortie de NCAA.

Source: Denver Post

Image: ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top