Knicks

[Loto] Mike Woodson ne sait pas encore qui composera le cinq de départ des Knicks

Alors que les Nets de Brooklyn ont le luxe d’hésiter actuellement entre plusieurs All Stars pour composer leur cinq de départ, les Knicks de Manhattan se creusent la tête afin d’identifier le leur. Du coup, Mike Woodson a coupé court aux questions : sa décision sera prise suite au camp d’entraînement de Septembre.

Le coach a cependant donné quelques indices, notamment trois joueurs qui sont sûrs de passer la redoutable sélection : Carmelo Anthony, Tyson Chandler et Raymond Felton. Les trois hommes ont réalisé des superbes saisons l’an passé, même si on a du mal à oublier les difficultés qu’a connu le pivot new-yorkais face à Roy Hibbert des Pacers en demi-finale. Woodson est donc revenu sur le camp qui débutera en Septembre, afin de rappeler que tout reste à faire concernant ceux qui n’ont pas été mentionnés.

« C’est à cela que sert un camp d’entraînement : je n’ai aucune idée des joueurs qui composeront le cinq majeur. Cela rendra ce mois de Septembre bien compétitif, et vu le niveau de talent ça devrait l’être quoi qu’il en soit. »

On jette la viande au milieu, et on attend de voir qui reste vivant ! Parmi les noms qui n’ont pas été cités, on regrette celui d’Iman Shumpert, petit chouchou de la Grosse Pomme pour son intensité défensive et sa polyvalence en attaque. Le pitbull était revenu d’une terrible blessure au genou en milieu de saison, et avait ainsi figuré dans le cinq de départ sur les 45 derniers matchs, en plus des 12 joués par les Knicks en PlayOffs. Avec Felton à la mène, Shumpert serait alors assuré de jouer arrière, un poste qu’il devra finalement s’approprier en concurrence avec Pablo Prigioni et J.R Smith.

Un peu plus bas, au poste 3 notamment, c’est la grande énigme chez Woodson. En effet, Carmelo Anthony a joué ailier-fort la plupart du temps l’an passé, lui permettant au passage de réaliser sa meilleure saison en carrière : 28.7 points de moyenne, le titre de meilleur marqueur, et une avalanche de performances offensives de rêve en plus des avantages créés pour espacer l’attaque new-yorkaise. Cependant, l’arrivée d’Andrea Bargnani et le retour prévu en forme d’Amare Stoudemire vont particulièrement boucher la raquette, ce qui pourrait repousser Melo à son poste naturel, celui d’ailier. Pour Woodson, aucune importance concernant Melo.

« Carmelo est un joueur de basket, donc même si je le mettais au poste d’arrière il se débrouillerait très bien. Je sais qu’il va beaucoup jouer, mais quels joueurs mettre à ses côtés pour que le cinq soit polyvalent et complémentaire, je ne le sais pas encore. »

Si cela ne tenait qu’à nous, on mettrait Gérard en meneur, et quatre mecs avec des packs de Heineken. Tout droit les Finales !

Source : Newsday

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top