Raptors

Quel avenir pour le coach Nick Nurse chez les Raptors ?

Nick Nurse Drake

Le coach de Toronto ne serait pas en odeur de sainteté dans le Grand Nord.

Source image : NBA League Pass

Alors que les Raptors font partie des équipes à surveiller de près à la trade deadline, un autre dossier pourrait bientôt être au centre des discussions dans le Grand Nord. En effet, le contrat du coach Nick Nurse arrive bientôt à expiration et son avenir chez les Dinos semble bien incertain…

Qu’il est loin le temps où Nick Nurse faisait l’unanimité à Toronto. Celui qui était à la tête de l’équipe championne en 2019 avant d’être nommé Coach de l’Année la saison suivante a plutôt été la cible des critiques, autant en interne qu’en externe.

Il y a moins d’un mois, on avait pointé du doigt la manière de Nurse d’utiliser ses joueurs, trois d’entre eux faisant partie du Top 10 NBA au nombre de minutes par match. Aujourd’hui, via Shams Charania de The Athletic, on apprend que des membres de l’effectif et du staff ont exprimé leur frustration envers le coach à plusieurs reprises cette saison, saison pour le moins décevante (bilan de 23 victoires – 28 défaites, 12e à l’Est) en comparaison avec les belles choses montrées l’an passé.

Le côté Tom Thibodeau de Nick Nurse, le manque de fond de jeu caractérisant parfois l’attaque de Toronto et la régression de l’équipe sur le plan défensif fragilisent aujourd’hui la position du coach des Dinos. Et quand on connaît sa situation contractuelle, on peut légitimement se demander si Nurse restera encore longtemps dans la seule franchise NBA qu’il connaît.

Parce que oui, toujours selon Shams, la fin de contrat de Nicky approche. Il va lui rester seulement une année après la saison actuelle, le deal signé en 2020 prenant fin au terme de la campagne 2023-24. Le dossier Nick Nurse sera ainsi tout en haut de la pile présente sur le bureau du big boss Masai Ujiri cet été : ce dernier cherchera-t-il à prolonger Nurse une nouvelle fois ? Envisage-t-il au contraire un nouveau visage pour mener les Dinos à l’avenir ? Et Nick, voudra-t-il au moins rester à Toronto si l’occasion se présente ?

Tout cela dépendra peut-être de la deuxième partie de saison actuelle, et de la direction que prendra la franchise à la trade deadline du 9 février prochain. Les Raptors font aujourd’hui partie des équipes les plus intrigantes du marché des transferts : une équipe qui peut très bien décider de conserver son effectif actuel pour tenter un run… ou alors tout péter pour reconstruire autour du Rookie de l’Année Scottie Barnes.

_____

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top