Thunder

Shai Gilgeous-Alexander est inarrêtable : 42 points à Washington, et le stepback à trois points pour la victoire !

SGA 17 novembre 2022

Leçon numéro une : ne jamais laisser 1 centimètre à Shai Gilgeous-Alexander.

Source : NBA League Pass

Shai Gilgeous-Alexander a joué aux assassins cette nuit pour permettre à OKC de choper une victoire bien chouette dans la capitale, 121-120. La star du Thunder a planté un énorme shoot de la gagne à quelques secondes du buzzer final. La cerise sur un gigantesque gâteau pour SGA, qui a planté 42 pions sur la tronche des Wizards.

La feuille de match démolie par Shai Gligeous-Alexander, c’est juste ICI !

Pour son retour à la compétition, Bradley Beal pensait vraiment offrir la victoire à son équipe en posant un gros shoot mi-distance sur la truffe de Luguentz Dort à 6 secondes du buzzer. Les Wizards menaient alors 120-118. Mais cette nuit, le sorcier le plus resplendissant ne jouait clairement pas pour Washington et Monte Morris ne vous dira pas le contraire. Cuisiné par Shai Gilgeous-Alexander sur la possession cruciale, le joueur de D.C était aux premières loges pour assister au sortilège final… un redoutable stepback à 3-points qui climatise la salle et permet aux minots d’OKC de repartir avec une victoire plus que méritée. SGA a donc sorti sa cape d’assassin dans les dernières secondes, mais il a brillé tout au long de la rencontre. Ses stats de zinzin parlent pour lui : 42 points, 6 rebonds, 7 offrandes à 14/21 au shoot et 2/3 du parking, dont cet énorme shoot de la victoire.

Le sang froid est monstrueux pour un Shai qui aurait pourtant pu laisser filer la victoire en ratant deux lancers francs dans les dernières minutes, des tirs sans doute trop faciles pour lui. Mais outre ce coup de poignard, avec ses 42 perles, Shai Gilgeous-Alexander égale son career high. Une performance qui est forcément passée par un 3ème quart-temps joué à 300 à l’heure. Après la pause, le bougre était tout simplement injouable avec 19 points, à 100% au shoot en 12 minutes. Sous son impulsion, le Thunder a grappillé les 13 points de déficit qu’il accusait à la pause pour coller un 35-20 et passer devant sur le gong (89-87) grâce à un buzzer beater de Jalen Williams.

Bradley Beal s’est démené dans l’ultime période avec 15 de ses 25 points, mais c’est donc SGA qui a eu le dernier mot. Les superlatifs manquent pour qualifier la performance majuscule du Canadien qui a fait l’étalage de toutes ses qualités face aux Wizards, une finition démoniaque, un leadership et une aura de tous les instants… Bref, c’était encore un match captivant de la part du joueur de 24 piges qui balance au passage son dixième match à plus de 30 points ce soir… le tout en 14 représentations. Si le Thunder jouait réellement quelque chose cette saison, trois lettres résonneraient très très fort du côté du Paycom Center.

Shai Gilgeous-Alexander a fait des misères aux Wizards cette nuit. 42 points, une énorme clim et une nouvelle prestation de génie pour le minot de l’Oklahoma. Quand son leader est sur une telle planète, quelque chose se dégage de cette équipe du Thunder et ce n’est clairement pas une odeur nauséabonde.

Source texte : Bally Sports Oklahoma.

1 Comment

1 Comment

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top