Top Ten

NBA Top 10 du jour : Scottie Barnes démolit Nikola Vucevic avec un poster bien sale

Quinze matchs en NBA cette nuit et forcément des belles actions de partout, ce qui nous permet d’obtenir un Top 10 terrible. Des énormes coups de marteau à une ou deux mains, des passes d’extraterrestre et des bombes assassines. Bref, tout le monde sera content devant son bol de céréales.

  • On commence tranquillou avec Talen Horton-Tucker qui vient balancer toute sa rage sur les Lakers et le pauvre Damian Jones. Toujours important de se montrer à la hauteur quand on recroise son ex.
  • Jamal Murray et Nikola Jokic qui font des misères à la défense des Spurs. C’est beau, c’est un mélange de lenteur et de fluidité et c’est surtout le retour d’un sacré duo.
  • Un Top 10 sans Giannis Antetokounmpo ? Non désolé faudra repasser. Le Grec s’est encore élevé pour écraser John Collins, dans son style si particulier de… bulldozer.
  • Dillon Brooks joue au voleur et au magicien avec Jaylen Brown. Le joueur de Memphis joue d’ailleurs tout seul et laisse l’ailier des C’s enfiler le costume de la victime.
  • Les Pelicans sont des volatiles, ils ont des ailes, ils peuvent donc voler. Zion Williamson le sait et il ne se fait pas prier pour les utiliser quand Devonte’ Graham le fout sur orbite.
  • Paolo Banchero donne la leçon et le tournis à Eric Gordon avant d’aller faire souffrir le cercle. La jeunesse n’a vraiment aucun respect pour ses ainés…
  • On retrouve Giannis… mais cette fois en position de victime. C’est Onyeka Okongwu qui vient le mettre sur la photo avec une claquette bien chouette. Assurément un nouveau poster pour la chambre du joueur des Hawks.
  • Mason Plumlee qui balance un caviar à Kelly Oubre Jr. ligne de fond. Cette connexion existe et ça ne pouvait pas finir autrement que sur un énorme windmill.
  • Attention, les images qui suivent peuvent choquer, cachez les taurillons. Scottie Barnes vient semer la terreur dans les pâturages. Un petit cours de domination sur le Carushow avant d’escalader Nikola Vucevic.
  • Max Strus pose un tir de zinzin pour arracher la prolongation ? Oui, mais non, Damian Lillard remonte la balle et trouve Josh Hart dans le corner. Josh time.

Certains auront mal à la tête en se réveillant et on peut facilement comprendre la raison après les actions de maboules balancées cette nuit. Les multiples acteurs nous ont encore régalé et ils méritent bien de se reposer ce soir.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top