Warriors

Les Warriors continuent à perdre : 4ème défaite de suite, 130 points encaissés, gueule de bois pour le champion en titre

Warriors Magic 4 novembre 2022

4ème défaite de rang pour les Warriors et toujours aucun succès à l’extérieur cette saison…

Source image : NBA League Pass

Battus lors de leurs trois derniers matchs, les Warriors comptaient profiter de leur passage à Orlando pour redresser la barre. C’est raté… Poussé par son public et auteur d’une grosse fin de match, le Magic s’impose 130-129. Le champion en titre est loin d’être guéri…

Pour la boxscore de cette nouvelle défaite des Dubs, c’est par ici que ça se passe. 

Seulement douzième à l’Ouest après 8 matchs, le champion Warriors connait un début de saison plutôt poussif. Entre la défense qui ne répond pas du tout aux attentes, un banc décevant et des trous d’air (trop) récurrents au milieu des matchs, Golden State bafouille son basket. Des maux qui ont déjà causé des dégâts, à commencer par cette série de trois défaites de rang pour les copains de Steph Curry. En face, pourtant, pas des foudres de guerre : Charlotte, Detroit et Miami en seul cador. Pour ce déplacement à Orlando, la mission était donc simple : gagner, enfin à l’extérieur, et montrer un visage autrement plus convaincant sur le parquet. Il faut dire que l’adversaire était parfait pour ça. Malgré les belles perfs de sa pépite Paolo Banchero, le Magic n’a remporté qu’un seul de ses huit premiers matchs. Une proie facile pour le champion en titre, au moins sur le papier.

Point positif pour les Dubs, Klay Thompson veut nous montrer son meilleur visage cette nuit. En feu d’entrée de jeu, le Splash Brother répond de la meilleure des manières aux critiques de Charles Barkley sur son niveau. À ses côtés, Steph Curry fait dans le classique, gros chalumeau allumé pour le Chef. Si GS ne brille pas défensivement, la version 2016 des Splash Brothers permet aux Dubs de prendre les commandes de la rencontre sans trop forcer. On se dit alors que le match va être géré, dur d’imaginer les Warriors couler avec une telle réussite de leur duo fétiche. C’est sans compter sur les fameux trous d’air mentionnés un peu plus haut. Comme un symbole, c’est pendant ce troisième quart-temps si favorable en temps normal que Golden State va couler à pic. La défense, comme trop souvent cette année, n’y est pas du tout. Il suffit que quelques shoots ne rentrent pas et Orlando envoie un raz de marée sur la bouille des hommes de Steve Kerr. Malgré ce gros mauvais passage, malgré un Jalen Suggs terriblement efficace en face, ce match était malgré tout gagnable. Steph Curry avait en tout cas mis tous les ingrédients pour (39 points, 9 passes, 8/15 de loin !). Mais non, comme chez le voisin Miami, Golden State va craquer dans le money time et s’offrir une nouvelle défaite évitable face à une équipe qui ne joue pourtant pas les premiers rôles.

Qui pour figurer au banc des accusés après cette défaite ? La défense forcément. 120 à Charlotte, 128 à Detroit, 116 à Miami, 130 points encaissés ce soir. Où est donc passée la muraille bleue et or qui a grandement contribué au titre 2022. On peut déjà accrocher une affiche Wanted avec une grosse récompense car elle manque fortement. Impossible de ne pas mentionner le banc également, faiblard de bout en bout avec notamment un Jordan Poole bien loin du niveau qu’on attend de lui. Même constat pour un James Wiseman certes de retour de blessure mais qui aura bien du mal à sortir Kevon Looney avec de telles prestations. Les départs à la dernière intersaison ont fait du mal à la seconde unit, il va lui falloir peut-être un peu de temps pour s’en remettre. Le champion en titre en aurait bien besoin pour revenir à un niveau plus en adéquation avec ses standards.

4 matchs dans ce road trip et… 4 défaites pour les Warriors, qui n’ont pourtant affronté qu’une seule équipe qualifiée lors des derniers Playoffs. Simple mauvaise passe ou début de crise chez les Dubs ? Une victoire chez les Pelicans demain soir ferait sans doute beaucoup de bien aux têtes.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top