Nets

Seth Curry et Joe Harris absents pour le premier match des Nets : il faudra donc s’en remettre aux role players Durant et Irving

Seth Curry 15 février 2022

Pas de Seth Curry à la reprise.

Source image : YouTube

Pas suffisamment remis de leurs blessures à la cheville, Joe Harris et Seth Curry sont forfaits pour la reprise de la saison régulière. Deux serial shooteurs en moins pour Steve Nash et les Nets. 

La saison débute à peine à Brooklyn et l’infirmerie est déjà bien remplie. On souffle un coup dans la fanbase, Kevin Durant, Kyrie Irving et Ben Simmons ne sont pas concernés par cette rubrique. Il s’agit toutefois de deux lieutenants qui auront un rôle à jouer cette saison. Joe Harris sort tout juste d’une année cauchemardesque. Deux opérations de la cheville, seulement 14 matchs joués, le genre de saison qu’on préfère vite oublier. On pensait le revoir pour le début de la régulière, il avait même joué un peu en pré-saison, mais les Nets ont jugé qu’il n’était pas encore prêt à reprendre. Même constat pour Seth Curry, lui aussi passé par la case opération à la cheville récemment mais qui n’a pas participé à la préparation avec les joueurs au maillot noir. Steve Nash a indiqué à Nick Friedell d’ESPN qu’aucun des deux joueurs n’avait fait de rechute et qu’il espérait les voir effectuer du 5 vs 5 rapidement. Un beau motif d’espoir pour un retour prochain des deux hommes. C’est le spacing des Nets qui sera heureux, puisque les deux arrières tournent à près de 44% de loin en carrière.

Dans la rubrique infirmerie de la reprise, on balance un petit mot également sur Pat Connaughton et les Bucks. Très précieux en sortie de banc, l’arrière sera sur la touche pendant trois semaines nous apprend Shams Charania de The Athletic. La raison ? Une entorse du mollet droit. Pat tournait à près de 10 points, 4 rebonds et un très propre 39,5% derrière l’arc. Autant dire que la second unit de Milwaukee perd un de ses éléments majeurs.

La reprise de la NBA c’est pour demain mais quelques garçons vont déjà rater la rentrée des classes. Fin de rétablissement pour les uns, entorse au mollet pour d’autres, il va déjà falloir bricoler pour les coachs. 

Source texte : ESPN / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top